Politique

Présidentielle du 11 avril 2021 : Basile Allaglo de la 5ème CE travaille pour un premier tour KO de Patrice Talon

Tel un messager du candidat Patrice Talon, le chef d’arrondissement de Houègbo dans la commune de Toffo sillonne depuis quelques temps les hameaux de sa commune et ceux des communes de la 5ème circonscription électorale pour annoncer la bonne nouvelle aux populations.

Une bonne nouvelle qui se révèle être la stratégie à mettre en place pour la réélection au premier tour du président Patrice Talon à la présidentielle du 11 avril 2021. En effet, le temps n’est plus au bavardage ni aux disputes entre partis de la mouvance et de l’opposition, pense Basile Allaglo. Le jeune leader de l’arrondissement de Houègbo qui s’illustre depuis peu comme le premier défenseur du président Patrice Talon dans la 5ème circonscription électorale estime qu’il faut poursuivre la dynamique en cours avec un KO clair, limpide et retentissant au soir du 11 avril 2021.

Raison pour laquelle dans son périple dans les localités de la 5ème circonscription électorale, l’homme sensibilise d’abord les populations sur les gestes barrières contre le Covid 19 avant d’évoquer les grands axes de la gouvernance Talon qui constitue aujourd’hui le bilan sur lequel le peuple doit se baser pour le reconduire. Un bilan que Basile Allaglo expose avec beaucoup de satisfaction et de fierté. Pour lui, la lutte contre la corruption a été pendant les cinq dernières années, une lutte âprement livrée sans partis pris et sans complaisance.

Il cite pour preuve le travail excellent que fait la justice béninoise dans la gestion de la mafia foncière à Abomey-Calavi. Une justice qui n’a épargné personne, même les grandes figures et soutien du chef de l’Etat qui se seraient trouvées mêlées d’une manière ou une autre. Basile Allaglo pense que la situation au Port de Cotonou et dans laquelle des soutiens du chef de l’Etat sont interpellés et traduit devant la justice, est la preuve de l’impartialité de la lutte contre la corruption. Toute chose qui, selon lui, permet désormais d’instaurer dans l’administration, une gestion saine des ressources de l’Etat.

La digitalisation de l’administration, les réformes dans le secteur de l’enseignement, la maitrise de la distribution de l’eau potable aux populations etc… sont autant de sujet que Basile Allaglo évoque avec les populations de la 5ème circonscription électorale.

Le jeune leader politique du Bloc Républicain précise aux populations qu’il n’est pas question qu’il y ait un second tour pour la présidentielle du 11 avril prochain. Argument à l’appui, il démontre par A+B l’importance d’accorder un second mandat au président Patrice Talon afin qu’il poursuive la dynamique en cours pour le développement intégral et harmonieux du Bénin. Pour lui, la bataille pour un KO au premier tour sera sans faille et il exhorte les populations à faire le nécessaire dans ce sens.

G.A.

Articles Similaires

Appropriation de la Renaissance pour promouvoir la Bonne gouvernance : Abt et les siens en séminaire national bientôt

Aboubakar Takou

Visite du président Talon au Nigeria : L’appel de Buhari pour le bon voisinage

Akkilou YACOUBOU

Présidentielle 2021 : La Céna recrute des agents électoraux

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.