Image default
Politique

Présidentielle/Désignation du duo de candidats : Irénée Agossa plaint le cafouillage des Démocrates

Après avoir évoqué quelques aspects du processus ou du mélimélo ayant conduit à ce qu’on retienne leur duo, Irénée Agossa est revenu sur ce qui les a poussés à emprunter la voie qui les a conduits à l’aboutissement de la validation de leur candidature  par la Cour constitutionnelle.

« Au sein de notre parti Les Démocrates, il y avait trois tendances. Une première tendance qui disait et qui continue de dire d’ailleurs : on ne pourra pas battre le président Patrice Talon dans les conditions actuelles. Comment peuvent-ils le faire ? Ils n’ont jamais dit ça. Deuxième tendance : ceux qui disent : nous allons le battre à travers les urnes. Mais il faut d’abord qu’on lève les contraintes…  le  retour des exilés et la libération des détenus politiques… Une troisième tendance qui dit : quelles que soient les conditions, nous devons pouvoir aller aux urnes et battre le président à travers les urnes… » A expliqué Irénée Agossa lors de la conférence de presse tenue ce mercredi 24 février 2021 à Azalaï hôtel de Cotonou, afin de faire comprendre aux populations la cacophonie qui a régné lors de la désignation du choix du duo devant présenter le parti.

Visiblement le parti n’était pas prêt à aller à cette présidentielle selon lui au regard tout ce qui a été dit. Et les exemples n’ont pas fait défaut au conférencier dans ses critiques et les démarches faisaient preuve de bonne foi en leur annonçant être sûr et certain de réunir les parrainages nécessaires. Le mal était profond au sein des Démocrates à en croire Agossa qui dit avoir amené beaucoup de tractations pour que les responsables de son parti puissent suivre la bonne voie. Malheureusement, cela n’a pas été le cas car ils se sont laissés prendre à leur propre jeu contraignant Kohoué et Agossa à suivre la troisième tendance des Démocrates qui leur a aujourd’hui permis d’être parmi les duos retenus pour cette présidentielle.

Certes, Kohoué et Agossa critiquent les responsables des Démocrates mais ils  leur tendent la perche à travers leur duo pour un soutien de leur candidature afin qu’ils puissent réaliser le vœu cher de l’opposition : battre Talon « sur ses propres installations ».

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR