Le Béninois Libéré
Image default
Culture

Présentation de vœux de nouvel an au peuple xwla du Bénin, du Togo du Ghana et de la diaspora : Le roi Meto Ahoussan 9 Xwla Xolu Gbo retrace l’histoire de la civilisation Ezameh Tado

(Sans spiritualité dans la vie des hommes, le monde va droit dans le mur)

Venus de toutes les contrées du Bénin, du Togo et la diaspora, les chefs de collectivités et figures emblématiques des Xwla ont pris part à une rencontre d’échange et d’explication sur l’histoire de la civilisation Ezameh tado et ce ont aussi renforcé leurs lien de familiarité au cours de ces retrouvailles. Si rien n’est fait pour maintenir la spiritualité universelle, le monde risque d’aller droit dans le mur. Sa Majesté Meto Ahoussan 9, roi des Xwla, docteur en médecine, président fondateur de l’ONG internationale pour la promotion des médecines traditionnelles, représentée dans 28 pays, ce chercheur de renommée internationale, est une icône qui détient une vingtaine de brevets d’invention. Il est titulaire d’une cinquantaine d’ouvrage.
Marturin Codjo /Reg Mono Couffo

Si nous sommes conscients que l’Afrique coloniale et néocoloniale a vendu sa raison aux colonisateurs, et son âme aux Arabes, il est important d’informer et d’éduquer le peuple. La rencontre d’échange et d’explication organisée par la cour royale des Xwla le samedi 07 janvier à Agbanakin a été saluée par les participants.
A la faveur des formalités protocolaires, le roi Xolugbo Meto Ahoussan 9 d’agbanakin a expliqué à ses frères le sens du nom « aza’’. Pour l’icône, ce nom signifie mission de rassembler les Aza. Ils sont des Primitifs qui ont régné pratiquement plus de 300 mille années dans tous les continents. Pour le docteur, ce sont les « Aza » qui sont devenus les Xwla. Pour cette raison en sa qualité, il a l’obligation de les rencontrer, les réunir pour renforcer leur union et les rassembler davantage. Revenant sur Les objectifs de cette rencontre, le roi soutient qu’ils sont multiples et variées.

La communauté qui ne connait pas son origine, son histoire, sa culture et sa civilisation, n’a pas d’avenir. C’est un arbre sans racine, a martelé le roi. Voilà autant de facteurs qui les mettent en confiance de manière à réhabiliter les questions de développement durable. Car l’Afrique a vendu pendant longtemps sa raison aux Blancs et notre foi aux Arabes, a poursuivi le chercheur. C’est cette aliénation qui a détruit et divisé les Noirs. Si nous savons qui nous sommes, et d’où nous venons. Si nous arrivons à prendre conscience, si les africains arrivent à se situer par rapport à l’évolution, ils pourront maintenir leur avenir, laisser leurs empreintes et se faire respecter.
A l’issue de cette rencontre, le roi a invité ses frères à l’union des Xwla. Si cette communauté réussit, ce ne serait pas seulement eux qui en bénéficieront, mais toute l’humanité. Les Xwla détiennent quelques choses pour d’unique pour l’humanité. C’est la spiritualité universelle. Or l’avenir de demain, sans une notion de spiritualité universelle ancrée dans le cœur des vies humaines, le monde va droit dans le mur. C’est l’Union qui sauvera l’humanité.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR