Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Premiers propos du maire Bada depuis l’Europe: « JE RENTRERAI PURGER MA PEINE APRÈS MON OPÉRATION « 

C’est avec une voix de délivré mais meurtri par l’acharnement gratuit contre ses anciens surveillants que le rescapé de la torture animale de certaines autorités béninoises, Georges Bada nous a fait l’honneur de nous expliquer les raisons et les circonstances de son départ de Cotonou.

« Je suis présentement en Europe pour suivre mon opération. Des gens ont voulu me tuer. Mais j’ai choisi de vivre. » Voilà les premiers mots de l’ancien maire de Calavi. Pour vivre comme il l’a compris, il fallait qu’il s’offre une chance de se faire opérer n’importe où dans le monde où le plateau technique pour le soulager, le rassure.

Voilà pourquoi la providence l’a aidé à se soustraire de l’entreprise diabolique de ceux qui, après l’avoir jeté en prison malgré le fait que ses supérieurs hiérarchiques, le ministre de la décentralisation, le  préfet ont reconnu lui avoir donné des ordres, veulent maintenant le garder dans l’antichambre de la mort.

Pour montrer sa bonne foi du début jusqu’à la fin, le toujours pensionnaire de la prison civile de Calavi, promet revenir au Bénin poursuivre sa peine une fois qu’il sera rétabli après son opération.

Pour montrer à ses compatriotes la véracité de ses motivations pour quitter le Bénin, Georges Bada a promis nous donner la primeur des images de son opération du lundi prochain dans un pays actuellement en guerre mais dont le niveau et le plateau technique afférent au mal dont il souffre, est le meilleur.

Regrettant le sort fait à  tort aux pauvres agents qui avaient à charge sa surveillance, l’ancien maire, prie le Seigneur qui l’a aidé à se soustraire de cette entreprise visant à le tuer à petit feu, d’adoucir le cœur des autorités béninoises de les épargner de ce dont ils sont accusés.

Ils n’en sont pour rien, poursuit Georges Bada qui promet rentré au pays une fois rétabli.

Aboubakar Takou

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR