Le Béninois Libéré
Image default
Société

Pour viol sur mineur : un répétiteur de maison risque 7 ans de prison

La cour de répression des infractions économiques et du terrorisme a examiné le lundi 09 mai 2022 plusieurs dossiers criminels. Parmi ces dossiers, figure le cas d’un répétiteur de 30 ans approximativement qui se retrouve dans les mailles de la justice pour viol sur une fillette de 13 ans. Il a été présenté avec la mère de la jeune fille au procureur et déposé à la prison.

Selon la plainte de la maman de la victime, le maitre d’étude était de passage aux environs de 20 heures, étant à la cuisine, elle a invité son visiteur de prendre siège au salon où se trouvait sa fille de 13 ans. Il a profité de l’absence de la maman, pour commettre son forfait.  Depuis la cuisine, la maman a commencé par entendre des cris de gémissement provenant du salon. « Aï maître ! Jusqu’à une troisième reprise où elle a entendu ‘’aīe maître ! Mais arrête !’’ » Confie la maman. Etonnée de ces cris de son enfant, elle interpelle sa fille à la cuisine et lui demande la raison de ces cris. La victime a menti que son répétiteur l’aurait juste pincé. Comprenait ce qui pouvait se passer, la maman lui donne une gifle qui la fait parler aussitôt. Elle a été conduite chez un gynécologue qui a confirmé des attouchements sexuels.

Interpellé par la cour de Mètonou, l’accusé a nié les faits et estime que sa main a touché par mégarde la partie intime de la fille.

 A cet effet, le ministère public a requis 07 ans de prison dont 5 fermes subordonnés d’une amende de 500 000Fcfa contre lui. Quand on sème on récolte dit-on. Il sera donc fixé sur son sort le 30 mai prochain.

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR