Société

Pour une gestion participative à la base/La JEID portée sur les fonts baptismaux : Les communes aux anges

Plusieurs jeunes venus de divers horizons ce sont réunis autour du Président Nicéphore Noulekoun pour créer le mouvement Jeunesse Engagée pour les initiatives de Développement (JEID). Le lancement des activités de ce creuset des jeunes a eu lieu le samedi 06 février 2021 à Bénin Royal hôtel de Cotonou sous l’œil vigilant du représentant du Président de l’ANCB, monsieur Sègla Lihoussou.

Nancy Sogbossi, Représentante des membres du Comité d’organisation, a dans son mot d’ouverture remercié les différentes personnalités invités, pour avoir répondu présentes à cet appel de la jeunesse.

En prenant la parole pour procéder au lancement des activités de ce regroupement, Nicéphore Noulekoun a notifié à l’assistance la vision de son organisation, la mission et les objectifs poursuivis par lui et ses paires pour le développement du Bénin. « Jeunesse Engagée pour les Initiatives de Développent (JEID) est une association de jeunes qui travaillent pour le renforcement du développement local », a déclaré d’entrée le Président Nicéphore Noulekoun.

La JEID est, selon Nicéphore Noulekoun, composée des professionnels de divers horizons, des spécialistes des questions de développement à la base, et de personnes représentatives de tous les secteurs de la vie publique. La JEID entend ainsi faire de la promotion des activités socioéconomiques ; le soutien à la création d’emplois ; le développement du civisme fiscal, la protection de l’environnement ; l’organisation de la solidarité entre habitants et communautés ; la lutte contre l’exclusion ; la promotion de l’intégration, l’éducation à la bonne gouvernance ; sont entre autres le cheval de bataille du mouvement avec le soutien des acteurs communaux.

Le Représentant du président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB), Sègla Lihoussou et les jeunes conseillers communaux, Cressan Agossou, Hermann Dimitri Adankpo, respectivement conseiller à la Mairie d’Abomey-Calavi et à la municipalité de Porto-Novo et le président du RoJeDCod Ernest Tindo, ont dans leur grand ensemble, exprimé leur satisfaction et leur disponibilité à l’accompagnement au nouveau née de la vie associative du Bénin. Par la même occasion, ils ont prodigué de sages conseils aux membres de la JEID.

Il faut dire que la cérémonie de lancement de ces activités a été agrémentée par la prestation musicale du Slameur GOPAL-DAS.

Ange Aristide BYLL

Articles Similaires

EXAMEN SPECIAL D’ENTREE A L’UAC : Les dépôts de dossiers prennent fin le 31 mars 2021

Le Béninois Libéré

Après une longue maladie : Sa Majesté Sounon Sara Doogo a rejoint les ancêtres

Le Béninois Libéré

La Namibie, frappée de sécheresse, met en vente 170 éléphants

Le Béninois Libéré

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.