Le Béninois Libéré
Image default
Société

Pour le meurtre de son tuteur : Elle écope de 15 ans de privatisation

Pour avoir Roulé des coups mortels à son géniteur lors d’une bagarre, une dame a été condamnée ce mardi 03 Mai 2022 au tribunal de première instance de deuxième classe de Natitingou.

Selon les informations rapportées par le média Bénin web Tv,  « Les faits de la cause remontent au dimanche 20 Octobre 2017. Ce jour, une dispute éclate entre l’accusée et son père. Cette dispute dégénère en une bagarre au cours de laquelle, l’accusée assomme son père qui succombe aux coups. Interpellée, elle est poursuivie pour parricide. Mais à tous les niveaux de la procédure, elle a nié les faits mis à sa charge. Sa position n’a pas varié ce mardi à la barre même si son récit des faits varie d’une étape de la procédure à une autre. Les témoins de ce drame familial, convoqués au procès, ne se sont pas présentés. »

La cours se basant sur les faits « a fait une démonstration de la constitution de l’infraction de parricide et a requis 20 ans de réclusion criminelle contre l’accusée. La défense assurée par Me Claude-Olivier Hounyèmè a plaidé au principal, l’acquittement au bénéfice du doute et au subsidiaire, la requalification de l’infraction d’assassinat de son père en homicide involontaire car selon lui, si les faits sont avérés, il ne s’agira là que d’un acte involontaire, un accident »

Poursuivie pour homicide volontaire à l’endroit de son géniteur Me Claude-Olivier Hounyèmè mis aux arrêts depuis le 03 Novembre 2017, a été jugé ce jour et condamné à 15 ans de réclusion criminelle ce mardi 03 Mai 2022. Le tribunal de première instance de deuxième classe de Natitingou a examiné en cette date, le douzième dossier inscrit au rôle de la deuxième session criminelle au titre de l’année 2022.

G.A

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR