Le Béninois Libéré
Image default
Société

Pour la réconciliation au sein Mission Evangélique de la Foi (MEF Int Bénin) ; Le Collectif des pasteurs lance un appel à la paix et l’unité

L’arrêt immédiat à compter de ce jour, de tous agissements tendant à entretenir la crise au sein de la mission, la suspension de tous actes administratifs engageant la vie de l’Association Mission Evangélique de la Foi (MEF Int) tel que consigné dans les différentes ordonnances rendues par les tribunaux relatives à l’interdiction des manifestations ecclésiastiques, et la tenue d’une Assemblée Générale de l’Association en vue d’ouvrir la voie pour une sortie définitive de l’impasse.

Telles sont les exigences des Pasteurs, Diacres, Missionnaires et Responsables de structures au sein de la Mission Evangélique de la Foi, regroupés au sein du Collectif des pasteurs et responsables pour la paix et l’unité à la Mission Evangélique de la foi (CPRPU-MEF).

Ils l’ont fait savoir à travers une déclaration lue ce mercredi 10 août 2022 dans laquelle ils demandent « humblement au Pasteur Dieudonné NOUKOUNYEFLIN et ses proches collaborateurs de prioriser la voie du dialogue qui reste la seule voie de résolution de crise. Il est écrit dans Ephésiens 4 V 31 ‘’ Que toute amertume, tout fureur, toute colère, tout éclat de voix, toute calomnie et toute forme de méchanceté disparaissent du milieu de vous.’’ ».

Pour eux, cette situations ne saurait durer car ils disent, entre autres, être tous les fruits de l’apostolat du révérend pasteur Augustin Gbédjinou SOSSA TOUDJI qui reste et demeure leur géniteur dans la foi ; être sidérés par les suspensions tous azimuts des activités ecclésiastiques au sein de la mission par des ordonnances de justices, et par toutes les démarches de conciliation restées sans suite favorable dans les délais.

C’est pourquoi désireux de voir la paix et l’unité revenir au sein de la Mef Int Bénin, le CPRPU-MEF  donne un délai de huit jours pour que diligence soit faite et que « au cas où rien ne serait fait dans ce sens et dans ce délai, nous rendons les parties seules responsables des déconvenues qui en découleraient. »

 « Si ton frère a péché contre toi, va et reprends-le seul à seul. S’il t’écoute, tu as gagné ton frère. » Dit la Bible dans Mathieu 18 verset 15.

Lire ci-dessous l’intégralité de la déclaration du Collectif des pasteurs et responsables pour la paix et l’unité à la Mission Evangélique de la foi (CPRPU-MEF).

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR