Image default
Culture

Pour la promotion du rythme Tchingounmé. Rodrigue Houécandé immortalise le roi Alokpon à travers un concours

Quand on parle de la musique au Bénin, la promotion du rythme Tchingounmè est indispensable. En effet, cette promotion du rythme Tchingounmé du Roi ALOKPON préoccupe le nouveau Directeur de la Maison des Jeunes de Savalou, Rodrigue HOUECANDE.

C’est pourquoi, il a initié la première édition de la compétition de danses et de chorégraphie inter-collèges. Le samedi 30 novembre passé, des élèves ont dansé et interprété les morceaux du Roi ALOKPON repris à l’occasion par son fils Ignace ALOKPON. Cette initiative est soutenue par des cadres et opérateurs économiques dont Ariel Gbètondji AHAMIDÉ et Amour ADOFOÉ.

Le moment fort de cette première rencontre a été la découverte d’un jeune talent, Damien AFFOMANGBA, la quinzaine du Ceg 2 Savalou. C’est de l’ALOKPON 100% en miniature.

G.A.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR