Le Béninois Libéré
Image default
Société

Pour la dénonciation des commerçants véreux : La solution trouvée par le gouvernement

La ministre des affaires sociales et de la microfinance Véronique Tognifodé et son homologue du commerce et de l’industrie, Shadiya Assouman ont expliqué de fond en comble les dispositions prises par le gouvernement, dans le but d’atténuer la hausse des prix des produits sur le marché.

Avec l’appui du porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji, elles ont apporté des clarifications à travers une conférence de presse tenue ce samedi 26 mars 2022, au ministère des affaires étrangères.

Conscients de la crise économique qui agite le monde entier, certains commerçants malintentionnés augmentent le prix de leurs produits, de façon fantaisiste. Vu cette situation, la ministre des affaires sociales demande aussi bien aux grossistes qu’aux détaillants, de faire preuve de patriotisme, pour ne pas en rajouter aux problèmes des concitoyens. Afin de lutter contre la spéculation, des équipes du ministère de l’industrie et du commerce sont sur le terrain pour des missions de contrôle.

Pour faciliter la détection des brebis galeuses, le gouvernement est à pied d’œuvre pour la mise à disposition de la population d’un numéro vert. « Sur le terrain d’ici à quelques heures, nous allons déployer un numéro vert que les populations pourraient appeler pour permettre de pouvoir rapidement appréhender les commerçants véreux qui ne respecteraient pas les mesures de soulagement et de soutien aux populations. » A notifié la ministre du commerce Shadiya Assouman.

Brunelle TCHOBO (stag)

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR