Le Béninois Libéré
Image default
Société

Pour interdiction de soins médicaux à leurs fidèles : Des responsables d’une église évangélique déposés en prison

A Onklou, dans la commune de Djougou, 05 responsables d’une église évangélique dénommé « Les apôtres du Christ » et un élu local ont été déposés en prison. En effet, au sein de cette congrégation, il est interdit aux fidèles de se rendre à l’hôpital en cas de problème de santé. Chose que deux femmes fidèles de l’église, portant des grossesses ont respecté puis sont passées de vie à trépas.  Selon les informations rapportées par les 4 Vérités, l’une des deux femmes enceintes serait l’épouse d’un élu local de la région.

Les 6 personnes coupables que sont les cinq serviteurs de Dieu et l’élu local ont été placées sous mandat de dépôt à la prison de Natitingou.  Présentés devant le procureur pour une première fois le jeudi 09 juin dernier, ils sont accusés pour non-assistance à personne en danger. Ils comparaîtront le 19 juin 2022.

Selon les témoignages recueillis après le drame, « dans ladite église il est interdit aux fidèles de se rendre à l’hôpital en cas de problème sanitaire. Observant les instructions de l’église, le conjoint d’une des victimes nonobstant qu’il dispose d’un véhicule pour conduire sa femme à l’hôpital a laissé cette dernière perdre la vie ». Et c’est une enquête ouverte par la police républicaine suite à la mort des deux femmes enceintes qui a conduit à l’arrestation des 5 responsables de l’église et de l’élu local.

Que ne feront pas des gens pour Jésus. Les six accusés seront donc devant la justice le 19 juin prochain.

Gloria AKOAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR