Le Béninois Libéré
Image default
Société

Pour avoir tué sa mère : un agent de sécurité écope de 15 ans d’emprisonnement

Agé de 35 ans, un agent de sécurité  a tué sa mère et a écopé de 15 ans ferme de réclusion criminelle. Le mis en cause a ôté la vie à sa génitrice pour des soupçons de sorcellerie. Le procès s’est tenu ce lundi 28 février 2022, au tribunal d’Abomey-Calavi.

L’homme de 35 ans a mis fin aux  jours de sa mère, dans la nuit du Jeudi 29 au vendredi 30 mars 2018. Il l’a étranglée à l’aide de ses mains, selon les informations rapportées par Frissons Radio. La victime a été retrouvée morte avec des lésions au niveau de la tête, du cou, du dos  et du sang coulait de ses  oreilles. << J’ai agi ainsi parce que ma mère est une sorcière. D’après mes recherches, plusieurs spiritualistes m’ont confié que ma mère est à l’origine de mes multiples problèmes et du décès de ma femme>>, a confié l’accusé.

En effet, l’un des fils de cet homme était en éveil dans cette nuit où son père a commis ce crime. Il a entendu les cris de détresse de sa grand-mère. C’est alors ce dernier qui a dénoncé son géniteur. Après être passé aux aveux,  l’accusé a imploré la clémence du juge.

Le procureur Aubert Codjo a requis la perpétuité contre l’accusé. La défense a plaidé la clémence du juge. Ainsi, l’accusé a finalement été condamné à 15 ans d’emprisonnement.

Brunelle TCHOBO (Stagg)

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR