Le Béninois Libéré
Image default
Société

Pour avoir tué sa femme enceinte : Un homme recherché par la justice

Le juge d’instruction du tribunal de Cotonou a décerné un mandat d’arrêt à l’encontre d’un cultivateur qui a tué sa femme, même si elle n’est pas en fuite mais absent à son procès. Il a été reproché à l’accusé d’avoir tué sa femme enceinte de 4 mois au cours de son audience qui avait eu lieu ce jeudi 14 juillet 2022. 10 ans de prison ferme, c’est le sort qui lui a été réservé pour son forfait commis. A cet effet, après son procès et sa condamnation, le tribunal de Cotonou a décerné un mandat d’arrêt avec effet immédiat au cas où il serait retrouvé. L’accusé était absent au procès. Les faits remontent du 21 avril 2014 dans une localité de la commune d’Allada, où le recherché aurait réclamé le diner à sa femme qui à son tour réplique à son mari qu’il n’a pas assuré sa responsabilité d’homme pour la cuisine de cette nuit. Une réponse qui aurait énervé le mari affamé. Ne pouvant pas supporter, il bastonne sa femme enceinte de 4 mois. Conduite à l’hôpital, elle n’a pas survécu à ses blessures. L’accusé était un homme âgé de 30 ans environs.

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR