Le Béninois Libéré
Image default
Benin Société

Pour assurer le bon développement d’une nation: Dr Bertin KOOVI expose les fonctions fondamentales d’une économie fondamentale

Très attaché aux actions de gouvernance du président de la république Patrice Talon et de son gouvernement, le docteur en économie fondamentale Dr Bertin KOOVI a, à travers une chronique intitulée  » du poison dans nos plats » exposé les sept (07) fonctions fondamentales de l’économie fondamentale. Grâce à ses fonctions qui se complètent, le développement tant cherché s’installe facilement.

(Lire ci-dessous l’intégralité de sa chronique)

Chronique :
Du poison dans nos plats.

Chers Africains, chers membres de la famille Padev.

L’économie fondamentale pour un développement à visage humain se construit par la conjugaison de 7 fonctions par l’autorité publique.

  1. Fonction de mise à disposition de l Énergie à sa population.
    Eau et Lumière.
  2. Fonction de faire en sorte que sa population dispose de nourriture à 70% par l’activité des membres de la communauté.
  3. Fonction de mettre en place un système de santé publique et de soins pour le bien-être de sa population.
  4. Fonction de mise en place d’un système d’éducation et d’instruction de sa population.
  5. Fonction de système de logement de sa population, en tenant compte de son environnement, de son histoire, de sa sociologie, etc..
  6. Fonction d ‘Habillement de sa population, en tenant compte de sa culture et de son environnement.
  7. Fonction de donner à sa population en quoi croire, sinon tout au moins contrôler le message religieux prêché à sa population par les guides religieux et même spirituels.

NB: Les infrastructures de base pour tout développement participent à permettre la bonne conjugaison de ses fonctions.
La sécurité, est une nécessité transversale pour la bonne conjugaison de chacune de ces 7 fonctions.
La Police pour la sécurité intérieure, l’armée pour la défense de la patrie contre les dangers venant de l’extérieur.

Je vais vous épargner des détails pour atteindre la bonne mise en place de chaque fonction.

Cependant il y a que la fonction 2: Système de production de biens alimentaires doit être source de bonne santé et non cause de destruction du système de la fonction 3: Le système de santé publique et de soins de santé à la population.

En effet les engrais chimiques et les pesticides sont un danger pour la santé publique, les médicaments pharmaceutiques aussi pour la plupart.

Si on n’y prend pas garde c’est le système d’alimentation de la population qui détruira l’humanité et même le règne animal et végétal.

Notre nourriture doit être notre médicament au prime abord.

Le tout chimique détruit les sols, détruit la flore , la faune et les cours d’eau etc..

L’environnement est totalement modifié, mais de manière que la terre que nous laissons à la génération suivante est un danger, un piège sans fin pour elle.

Les femmes font des maladies non connues de leur parent, les hommes sont stériles car ayant moins de spermatozoïdes, dans la nature on remarque que des animaux et poissons ont les deux sexes à la fois.

Il faut sauver le globe terrestre de l’homme, il faut sauver l’homme de lui-même.

Ma femme a failli mourir, n’eut été une opération qui a coûté des milliers de dollars, les médecins ont trouvé que sa maladie était pour la tranche d’âge de 40 à 60 ans pas pour une femme de son âge.

Mes recherches m’ont amené à découvrir que sa situation n’était pas une exception mais hélas la tendance aujourd’hui.

J’ai aussi découvert que cela est dû à l’alimentation.
Au lieu que notre manger nous donne vie hélas notre manger nous tue.

La faiblesse sexuelle des hommes, la frigidité des femmes, les fausses couches, les crises cardiaques etc, sont les corollaires de cet état de chose.

De nos jours on ne meurt plus de n’avoir pas trouvé à manger, on meurt justement d’avoir mangé.

C’est le moment de changer la situation et c’est en Afrique qu’une action est encore possible.

Les terres agricoles en Afrique ne sont pas aussi polluées que celles des autres continents.

L’Afrique doit préserver la pureté de son environnement.
C’est l’Afrique l’avenir de l’humanité.

L’Afrique doit désormais produire à manger pour le reste du monde.
L’Afrique doit utiliser les engrais organiques.
Une fois introduit dans le sol, ils restaurent la capacité de la terre à créer des nutriments utiles pour les plantes et pour la bonne santé de la terre.

AgriMecanic Sopra Politics Consulting met à la disposition de l’Afrique des engrais organiques, nous mettons à la disposition de l’Afrique du financement pour aménager, viabilisér des terres agricoles supplémentaires pour produire non seulement pour les besoins de l’Afrique mais aussi pour ceux du monde.

L’Afrique doit faire l’agriculture autrement.
Un homme qui meurt aujourd’hui à 90 ans, on dit qu’il a vécu longtemps, pourtant l’âge biologique pour mourir est 120 ans, pas moins.

L’Afrique importe pour plus de 21 milliards de dollars de nourriture et de médicaments depuis l’étranger par an.

Le temps est venu de renverser la tendance.
C’est désormais à l’Afrique d’exporter de l’alimentation saine aux autres continents.

Le Développement ça y Est est à ce prix pour l’humanité.
Les pays comme la Centrafrique avec ses 15 millions d’hectares de terres agricoles arables, la Guinée avec ses 12 millions d’hectares et ses 6 zones agro pedologiques, ses cours d’eau et sa bonne pluviométrie, la RDC avec ses 80 millions hectares de terres agricoles arables ainsi que ses cours d’eau pour l’irrigation.
L’Afrique détient 60%des terres agricoles en réserve au monde et presque pas polluées.
Aidez moi à aider ce continent de la destruction et au-delà le monde de la destruction.
Trouvez en ce message une invitation à la prise de conscience du danger qui guette l’humanité, une alerte précoce à changer de paradigmes de production alimentaire.
Nous devons être Eco responsables.
Toute satisfaction des besoins essentiels doit tenir compte de l’environnement et du renouvellement des ressources naturelles et mêmes générées par la production.

Dr Bertin Koovi
Economiste Fondamentaliste
Co Chairman for Africa World Harmony Foundation.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR