Le Béninois Libéré
Image default
Société

PAM/Réunion interministérielle autour des cantines scolaires : Bio Tchané fier des résultats obtenus

Le directeur exécutif du Programme Alimentaire Mondial (PAM), David Beasley accompagné d’une délégation a été reçu par le ministre d’Etat chargé du Développement et de la Coordination de l’Action Gouvernementale Abdoulaye Bio Tchané  ce mercredi 16 février 2022.

Il était assisté de ses collègues, Benjamin Hounkpatin ministre de la santé, Gaston Dossouhoui ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Véronique Tognifodé ministre des affaires sociales et d la microfinance et de Salimane Karimou ministre des enseignements maternel et primaire. Le but de cette visite est principalement en rapport avec la coopération entre le gouvernement béninois et le PAM sur le programme des cantines scolaires.

La séance s’est déroulée dans la salle de conférence du ministère du développement et de la coordination de l’action gouvernementale. Après avoir procédé à l’ouverture de la séance, le ministre d’Etat a rappelé les objectifs du gouvernement pour le programme des cantines scolaires. « Aujourd’hui pour l’année scolaire qui est en cours notre objectif est d’atteindre 75% et si tout se passe bien dans un an, nous envisageons d’atteindre un accès de 100%, c’est-à-dire un niveau où tous les enfants qui vont à l’école primaire vont manger avant de rentrer. » A-t-il précisé.

Principal bénéficiaire de ce programme le ministre de l’Enseignement maternel et primaire a salué ce partenariat et en a profité pour remercier le PAM pour sa disponibilité et son accompagnement. Désormais, l’école est utilisée comme point d’entrée pour faire converger les appuis à l’éducation, à l’agriculture et à la santé. Le ministre de l’Agriculture quant à lui, a notifié l’impact positif de ce programme au sein de son secteur. « Au-delà de la capacité du PAM a donné à manger aux enfants, il y a eu une coopération technique importante qui met l’accent sur l’approvisionnement des cantines par des produits locaux. » A-t-il fait comprendre.

La ministre des Affaires sociale Véronique Tognifodé a salué l’ingéniosité mais également  l’impact fortement positif et hautement social du programme des cantines scolaires au Bénin.

Pour le ministre de la Santé, ce programme de cantines scolaires a notamment permis de prévenir les carences nutritionnelles en milieu scolaire. 

Des résultats qui pour le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané  montrent que le gouvernement est sur la bonne voie pour le renforcement du système éducatif béninois.

Audrey TITI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR