Image default
Société

Obsèques de Rosine Vieyra Soglo : Le corps sera incinéré au Ghana

La première dame de l’ère démocratique Rosine Vieyra Soglo, a reçu les derniers hommages dus à son rang, ce samedi 11 septembre 2021 au siège de l’association Vidolé à Cotonou, en présence de plusieurs personnalités politico-administratives  dont l’ancien chef d’Etat Nigérian Olusegun Obassandjo et des cadres de l’opposition béninoise.

Aux dernières nouvelles, l’ex-première dame Rosine Vieyra Soglo sera incinérée au Ghana avant son inhumation au Bénin. C’est ainsi qu’en a voulu l’illustre disparue, selon Professeur Guy Ossito Midiohouan, Porte-parole du comité des obsèques contacté par Banouto. La dépouille de Rosine Soglo fera un tour au Ghana avant son inhumation. C’est la dernière nouvelle autour des obsèques de l’ex-première dame du Bénin décédée à l’âge de 87 ans. Le corps, selon les informations de Banouto, sera incinéré à Accra comme l’ont annoncé plusieurs médias. Pour ceux qui se demandent pourquoi l’ex-doyenne d’âge du parlement béninois sera incinérée avant inhumation, la raison est toute simple. C’est la volonté de la défunte, a indiqué à Banouto, Professeur Guy Ossito Midiohouan porte-parole du comité des obsèques de Rosine Vieyra Soglo. « C’est bien ça. C’est la volonté de maman, d’être incinérée ». Pour infos, il s’agit d’une tradition familiale chez les Vieyra du Bénin. « C’est non seulement un choix personnel, mais une culture familiale. Tous les Vieyra ont été incinérés, ses frères qui sont partis avant elle l’ont été et c’est ce qu’elle a souhaité ». Pour défaut de cadre adéquat au Bénin, le choix du Ghana n’est pas au hasard. Il s’est imposé au comité des obsèques. « Le corps sera incinéré dans les prochains jours au Ghana parce qu’il n’y a pas de crématorium digne de ce nom au Bénin. Le crématorium le plus proche que nous ayons trouvé, c’est au Ghana ». C’est cette raison qui aurait amené la famille à choisir le Ghana. Après l’incinération, les cendres seront ramenées au Bénin pour l’inhumation dans l’intimité familiale.

Hilbert EDAH

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR