Le Béninois Libéré
Image default
Politique Société

Nouvel An 2022: Les vœux du président Jacques Ayadji

Mes chers compatriotes,

Militantes et militants,  sympathisantes et sympathisants de Moele Bénin

Nous abordons une nouvelle année,  renouveau de paix, de joie et de prospérité.

 Je voudrais, en cet instant privilégié de bilan et de projection, associer aux vôtres, mes vœux d’une année 2022 de toute beauté.

En cette circonstance, je m’en voudrais de ne pas partager plus fortement encore le chagrin de tous ceux qui, au cours de ces douze derniers mois, ont été confrontés à des difficultés diverses, notamment liées à la pandémie de Covid-19 qui nous a tous soumis à de rudes épreuves. J’ai une pensée particulière et émue pour nos compatriotes victimes à un titre ou à un autre.

Mon émotion est tout aussi forte pour nos braves compatriotes, agents des forces de défense tombés sous les assauts des groupes terroristes.

De l’année 2021 qui vient de s’écouler, nous gardons sans doute aussi beaucoup de bons souvenirs, personnels et collectifs. Je voudrais saluer singulièrement une année historique qui a consacré la restitution par la France de 26 de nos biens culturels, ainsi que les avancées qualitatives enregistrées à  bien des égards sous la gouvernance actuelle qui s’évertue à structurer et dynamiser notre économie, construire des infrastructures de base et sociales, et renforcer notre architecture institutionnelle. Ces progrès, que nous devons au travail de tous, des dirigeants comme du peuple et à sa conscience, ne signifient pas qu’il ne reste plus rien à faire.

Aussi, au cours de l’année 2022 pour laquelle mes plus beaux souhaits vous sont destinés, la seule passion qui vaille reste le travail dans l’unité et la cohésion, garanties les plus sûres de notre progrès commun. Car, comme disait un grand sage, le travail est la gloire et l’honneur de la vie.

C’est à cette dynamique que je nous invite tous, en particulier les militants et sympathisants de Moele Bénin, que j’exhorte à demeurer mobilisés autour des idéaux de notre parti ainsi que des enjeux politiques, notamment les élections législatives de 2023 pour lesquelles nous devons d’ores et déjà nous mobiliser pour y prendre part et nous mesurer aux autres forces politiques et triompher.  Dans cet élan qui nous unit pour construire l’avenir et nous guider sur le chemin de la réussite commune, je veux former mes vœux d’une santé à toute épreuve au président Patrice Talon et à son gouvernement, qui n’ont ménagé aucun effort, en dépit d’un contexte sanitaire éprouvant, pour donner corps à nos espérances communes.

Bonne année 2002, de prospérité et de robuste santé à tous.

Ensemble, on va plus loin

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR