Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Non-maîtrise des décisions internationales et des réalités politiques : Bertin Koovi dégonfle Nourou-Dine Saka Saley


(Il accuse le juriste en carton d’être à l’origine des malheurs de l’opposition)

« Les Démocrates sont les premiers responsables de notre drame en 2021. Ils ont validé tout en prenant leur récépissé de parti politique. » A dit Bertin Koovi dans un audio où il ramène sur terre ceux qui se prennent pour les érudits de la République. Et pour cause, « Alors que la cour africaine des droits de l’homme et des peuples a nullifié toutes les lois votées par le parlement godillot de 2019. » Justifie-t-il. Une analyse que les soi-disant cerveaux ou têtes pensantes du parti les Démocrates auraient dû voir. Mais cela n’a pas été le cas puisqu’ils n’ont pas su aller dans leur analyse plus loin que le bout de leur nez. Court ou tellement long que fourmi. Obnubilé, par cette soif d’aller coute que coute aux élections, ils ont fait une mauvaise analyse qu’il met sous le couvert de Nourou-Dine Saka Saley et sa clique.
Il accuse le juriste pour n’avoir pas vu ce détail très important. Un détail qui a complètement tué l’opposition dont les compétences de certains cadres sont remises en cause à cause par les mauvais conseils donnés à la candidate Madougou à candidater alors que la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples.
Selon Bertin Koovi, l’opposition avait une arme pour tenir bon et gagner. Mais elle a été flouée par ses soi-disant érudits et a bugué rendue caduque cette décision de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples.
A suivre Bertin Koovi, pour celui qui se la joue en grand juriste, c’est pourtant un BA Ba du métier à connaitre. Malheureusement, obnubilés par un faux prétexte de ne pas jouer la politique de la chaise, Nourou-Dine Saka Saley et les siens ont conduit l’opposition béninoise droit dans le décor et Madougou et Aïvo dans ce qui est aujourd’hui leur sort. Derrière les barreaux. Et le peuple à perdre totalement le combat.
Dans ces conditions, il n’y avait plus possibilité de continuer quelque combat que ce soit. Voilà ce qui a poussé Bertin Koovi a quitté ce nid de néophytes qui croient tout connaitre alors que ce ne sont que des cartons mouillables à tout instant. Mieux, il refuse qu’on puisse pousser le peuple à un sacrifice qui ne vaille pas la peine. « Faisons la paix et travaillons pour l’harmonie entre béninois. Ce n’est pas la peine de soulever le peuple béninois à une bataille que vous n’allez pas gagner » Invite-t-il.


Les premiers responsables de notre malheur en. 2021 sont les responsables du parti dit les Démocrates.

Que personne ne vous trompe.
Les Démocrates sont les premiers responsables de notre drame en 2021.
Ils ont validé tous en prenant leur récépissé de parti politique.
Alors que la cour africaine des droits de l’homme et des peuples a nullifié toute les lois votées par le parlement Godio de 2019.

Faisons la paix et travaillons pour l’harmonie entre béninois.
Ce n’est pas la peine de soulever le peuple béninois à une bataille que vous n’allez pas gagner.

Chabi Woure Boukoukpin
Bertin Koovi
Président de l’Alliance Iroko
Membre du Bloc Républicain.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR