Le Béninois Libéré
Image default
Société

Mise en service officielle du Centre d’Accueil et de Transit :Atrokpo salue la lutte conte l’errance des enfants

La cérémonie de mise en service officielle du Centre d’Accueil et de Transit de Cotonou a eu lieu le vendredi 25 février 2022. Organisée par le ministère des affaires sociales en faveur des enfants en situation difficile, cette initiative a été vivement saluée par le maire de Cotonou, Luc Atrokpo.

Le Maire de la ville de Cotonou Luc Sètondji ATROKPO a pris part, ce vendredi 25 Février 2022, à la cérémonie de mise en service officielle du Centre d’Accueil et de Transit (CAT) des enfants en situation difficile organisée par le ministère des affaires sociales et de la microfinance. En présence du préfet du département du Littoral Alain OROUNLA, de la représentante résidente de l’UNICEF au Bénin et des conseillers communaux, la cérémonie d’ouverture de cette infrastructure s’est effectuée sous la conduite de la ministre Véronique TOGNIFODE.

En effet, le CAT est une structure d’accueil, d’écoute, d’orientation et de transit au profit des enfants de la fugue, des victimes de la maltraitance et de ceux en situation d’errance dans la ville. 

Au nom du Conseil Communal de Cotonou, le Maire Luc Sètondji ATROKPO s’est réjoui de l’inauguration de ce joyau qui a pour mission la prise en charge des enfants en situation difficile dans la commune de Cotonou. Après avoir exprimé ses gratitudes et sincères reconnaissances au gouvernement, l’édile de la capitale économique du Bénin a salué ce partenariat triangulaire entre la Mairie de Cotonou, le Ministère des affaires sociales et l’UNICEF qui a permis la réalisation de ce projet. «  Je suis ravi du fait que désormais les enfants traîneront moins dans les rues de Cotonou car ils seront pris en charge », a-t-il laissé entendre avant de souhaiter un usage judicieux de ce joyau pour le développement de la commune de Cotonou. Pour le préfet Alain Orounla, ce projet permettra d’amoindrir la misère sociale et la pauvreté dans la ville de Cotonou.

 La Ministre des affaires sociale Véronique Tognifodé a exhortés le membre du conseil communal et les autorités municipales de Cotonou à jouer leur partition en vue de l’animation efficiente du centre pour la protection des enfants. Pour finir, la ministre a invité l’équipe de ce centre à plus de professionnalisme et à une bonne gouvernance afin de permettre à cette infrastructure de bien jouer son rôle dans le développement de la commune. Notons que cette cérémonie a pris fin par une visite guidée des installations du centre d’accueil de Cotonou qui est le deuxième après celui de Kandi.

Brunelle TCHOBO (stag)

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR