Le Béninois Libéré
Image default
Société

Médias/Guerre de communiqués : Des coups de poignards au CNPA

Il y a une crise au Conseil national du patronat de la presse et de l’audiovisuel (Cnpa-Bénin).  Si elle couvait depuis longtemps, elle est connue de tous avec le communique de suspension de certains membres signé du président Evariste Hodonou et la désapprobation de cette décision par les membres du bureau suspendus à savoir Saturnin HOUNKPE, Vice-Président; Fortuné ASSOGBA,  Secrétaire Général; et Achille AHOSSINOU, Secrétaire à  la Formation, pour qui selon les textes, le Bureau du CNPA BÉNIN n’a pas qualité pour prendre une telle décision.

Voici les deux communiqués.

Réaction au sujet du Communiqué du CNPA- Bénin

     Il nous a été donné de constater, depuis l’après-midi du vendredi 04 février 2022, qu’il  circule sur les  réseaux sociaux, un communiqué laconique, immature, insensé, infondé massivement relayé à dessein, faisant état de la suspension de trois responsables du Bureau Directeur du CNPA-Bénin. Ce communiqué signé malheureusement du président du Conseil, comporte des irrégularités graves et une carence notoire en ce qui concerne la connaissance de nos textes, de l’éthique  et de la morale.

     En effet, l’article 66 du règlement intérieur stipule: « ….aucune sanction ne peut être prononcée tant que le mis en cause n’a pas été écouté, à moins qu’il ne réponde  pas à l’appel…… »

« …. seule l’Assemblée Générale est compétente pour prononcer la suspension et l’exclusion sur proposition du Bureau Directeur…. »

     Convenez donc au regard de ces dispositions statutaires que la décision  du communiqué 

N° 001/2022 est nulle et de nul effet et n’engage que son signataire et ses sbires.

     Par sagesse, nous invitons Evariste Hodonou et ceux qui le suivent encore, à aller à l’école de la lecture. Quelqu’un a dit: « Pour cacher la vérité aux nègres, il faut la mettre dans des livres. »

       Nous appelons Evariste Hodonou à la lecture des textes du CNPA- Benin : la vérité s’y trouve.

        Plus que jamais, les décisions, à l’image de celle de ce vendredi 04 février, salissent l’image de marque du CNPA-Benin et n’honorent guère la faîtière.

       Moins la nuit dure, plus le jour est proche.

  Ont signé :

1- Saturnin Hounkpè, 1er Vice-Président

2- Fortuné Assogba, Secrétaire Général et porte-parole

3- Achille Ahossinou, Secrétaire à la formation

4- Ilarion Kingnon, Secrétaire à la Communication.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR