Le Béninois Libéré
Image default
Société

Mariage forcé et viol sur mineure : Quatre personnes déposées en prison

Pour avoir organisé le mariage forcé et le viol de sa fille de 12 ans, un père de  famille et ses trois complices se sont retrouvés derrière les barreaux.  Les faits se sont déroulés à Monsourou, un village de la Commune de Djidja. Ils seront jugés le 19 mai 2022.

Une somme de 400.000 a été suffisante, pour qu’un géniteur expose son héritière au mariage forcé et au viol. La victime  est une fillette de 12 ans. Les faits se sont déroulés  dans le département du Zou, dans la commune de Djidja. Dans cette affaire, ils sont au nombre de quatre  au total, à être poursuivis par la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET).

En effet, lors de son audition, le mari, un cultivateur, a déclaré avoir payé 400.000 francs CFA au père de cette mineure pour sa dot. D’après Frissons Radio, la victime a affirmé avoir subi plusieurs sévices. Informée, la police a interpellé les mis en cause dans ce dossier. À l’issu de leur audition à la CRIET, ils ont été placés en détention provisoire. Ces individus sont poursuivis pour mariage forcé et viol sur mineure. Leur procès aura lieu le 19 mai prochain.

Brunelle TCHOBO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR