Image default
Politique

Marché financier de l’UEMOA : Le Bénin demande 60milliards et lève 66 milliards CFA

Ce jeudi 27 mai 2021, le Bénin a émis des obligations assimilables du trésor (OAT) sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Le montant mis en adjudication est de 60 milliards de francs CFA avec un taux d’intérêt de 5,25%. Suite à cette demande, le Bénin a eu comme montant global des soumissions 170, 805 milliards de francs CFA pour finalement retenir à savoir : soumissions retenues, 66 milliards de francs CFA. Selon les informations fournies par Uemoa-titres, la valeur nominale unitaire de cet emprunt obligataire est de 10 mille francs Cfa. Il est prévu que le paiement des intérêts soit fait à un taux d’intérêt de 5,25% l’an dès la première année. Le remboursement de ces obligations doit se faire le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance (remboursement in fine).

A jour j moins 1, le Bénin avait déjà obtenu son emprunt obligataire pendant que d’autres pays comme le Burkina, et la Côte d’Ivoire ayant soumissionné sur le même marché n’ont pas atteint les sommes demandées avant l’échéance de la soumission. Tout ceci pour montrer le sérieux et l’efficacité dont fait preuve le Bénin depuis que le gouvernement Talon a pris les rênes du pays. Le 26 mai 2021, le Burkina a sollicité 80 milliards de francs CFA et à cette date, le montant global des soumissions tourne autour de 52  milliards de francs CFA.

La Côte d’Ivoire à la date du 11 mai 2021 a sollicité 60 milliards de francs CFA pendant qu’à la même date, le montant global des soumissions tourne autour de 52 milliards de francs CFA pour ne parler que de ceux-ci puisque ces pays ont déposé d’autres soumissions. Tout pour dire, le Bénin est désormais un pays crédible sur le marché financier et les Béninois doivent avoir confiance en leur gouvernement en travaillant de concert avec lui et non donner de fausses informations.

Rappelons que ces obligations assimilables du trésor (OAT) sont les fonds grâce auxquels le Bénin réalise plusieurs de ses infrastructures sociocommunautaires comme les hôpitaux, les écoles, les centres de santé et bien d’autres choses qui facilitent la vie aux citoyens béninois.

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR