Le Béninois Libéré
Image default
Benin Société

Malversation au FNDA : Le gouvernement prône la transparence

La transparence dans la gouvernance à tous les niveaux, tel est le mot d’ordre impérieux que le chef de l’État Patrice Talon travaille à faire respecter dans toutes les administrations béninoises.

Et à l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 12 octobre 2022, il l’a de nouveau rappelé à ses collaborateurs. En effet, pour ce qui est du dossier relatif à des faits de rançonnement et de perception de commission dont certains responsables du fonds National de développement agricole seraient auteurs, le ministre Gaston Dossouhoui a fait le point au conseil.

À cet effet, il ressort qu’à la suite de dénonciations, les principaux responsables du Fonds ont été interpellés par la Brigade économique et financière et font l’objet d’une procédure judiciaire.

Ainsi, l’analyse des faits révèle donc une rupture de confiance avec lesdits responsables et le Conseil a décidé de relever le Directeur général de ses fonctions.Cette prise de responsabilité spontanée du ministre de l’Agriculture de l’élevage et la pêche, a d’ailleurs été très appréciée par le président de la République. Et il ne l’a pas caché et profite de l’occasion pour rappeler à tous ses ministres l’impérieuse nécessité de promouvoir la bonne gouvernance à tous les niveaux de l’administration publique. 

Nel Charbel KOFFI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR