Le Béninois Libéré
Image default
Société

Mairie de Cotonou/ Bilan 2021- Perspectives 2022: Ce que Luc ATROPKO et ses collaborateurs font de bien

Dans la matinée de ce vendredi 11 février 2022 le maire de la ville de Cotonou, Luc ATROPKO a donné une conférence de presse aux hommes des médias pour présenter le Bilan de l’an 2021 et annoncer les Perspectives 2022. C’était à la salle de conférence de la mairie de Cotonou en présence des Chefs d’Arrondissement de Cotonou.

Le maire de la ville de Cotonou après sa prise de fonction en 2019 en collaboration avec ses adjoint et CA a mené plusieurs actions pour aménager la ville de Cotonou et l’épanouissement de ces habitants. Ces actions menées ont généralement porté sur 02 secteurs que sont : la mobilisation des recettes et l’éducation.

 En ce qui concerne la mobilisation des recettes elle a été faite et réussie grâce à des réformes appliquer aux seins des services de la Mairie. Il s’agit entre autres de l’augmentation et la sécurisation des recettes d’une part et de la rationalisation des dépenses d’autre part. Toutes ces mesures conduites et suivies avec rigueur ont donné des résultats probants et prouvent une certaine auto-suffisance. «Rien que pour l’année 2021, les recettes non fiscales enregistrées au niveau de la commune ont dépassé les 2,5 milliards de FCFA, qui équivaut à plus du double de celles de 2020, soit un taux 109 pourcent » a confié le maire Luc ATROKPO.

 Pour ce qui est du secteur éducatif plusieurs infrastructures ont été réalisées. Cotonou compte 273 écoles primaires publiques et 20 collèges d’enseignement général. En 2021, la construction de 37 modules de classes dans 35 écoles maternelles et primaires ont été lancées. 30 modules de classes dans 26 écoles ont été faites en partenariat avec des structures. Au total, 62 écoles et environ 11.000 écoliers ont été impactés. A tout cela s’ajoute l’offre gratuite de Travaux dirigés aux élèves des classes d’examen. « Tout ces efforts ont permis à la ville d’être première au BAC et au CEP. Pour rester dans la nouvelle vision par rapport à l’éduction dans notre pays nous voulons susciter l’intérêt de nos apprenants pour les filières techniques et professionnelles qui sont désormais des filières d’avenir. Pour cela la ville réserve une belle récompense aux candidats qui auront les meilleurs résultats dans ces filières » a précisé la première autorité de la ville de Cotonou.

Les perspectives de 2022 sont tout aussi énormes. On peut citer entre autres la finalisation des modules de classes lancés, le recrutement de nouveaux agents de la police municipal qui seront formés et redynamiser, l’amélioration de la ville, la réalisation, assainissement et l’aménagement des collecteurs dans les zones pluviales, réalisation de l’asphaltage phase 2, construction d’une vingtaine de marchés dans 8 communes, des gars routières modernes en vue de répondre à la mobilité humaine. Bientôt un radio appelée radio de Cotonou sera installée elle émettra sur la fréquence 94.3 et permettra aux populations d’avoir accès aux informations nécessaires. Un autre volet qui préoccupe le maire est la construction d’un nouveau local pour abriter l’hôtel de ville car celle actuelle ne réponds plus aux exigences du personnel.

Luc ATROPKO a in fine remercié tous les ministères partenaires, le préfet, ses adjoints, les chefs d’arrondissements, les conseillers et les acteurs de la presse pour l’accompagnement au quotidien.

Gloria AKOAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR