Le Béninois Libéré
Image default
Société

Mafia foncière à Djougou : La police républicaine met la main sur un gros poisson

La police républicaine a interpellé un faux vendeur de parcelles dans la Commune de Djougou. Son complice, le démarcheur qui lui fournit la piste des victimes est en cavale et activement recherché par les éléments de Soumaïla YAYA, Directeur Générale de la police républicaine.

D’abord, puce à l’oreille, l’unité de la police républicaine du commissariat du troisième arrondissement de Djougou a mis hors d’état de nuire, un groupe de vendeurs de fausses parcelles. Celui qui est considéré comme étant  le présumé propriétaire de terrains est arrêté et gardé à vue pour répondre de ses actes, seul face à son destin. Son acolyte, le cerveau de l’opération en cavale est énergiquement recherché par les forces de l’ordre. En effet, le mode exécutoire  de ce réseau de gangsters  consiste à proposer aux populations  des parcelles « fictives ». Le démarcheur, selon nos sources, est un ex-homme de main d’un agent des douanes en qui la population a vraiment une grande confiance. Il propose aux victimes des parcelles imaginaires. Ensuite, une fois qu’un client est débusqué, le démarcheur l’accompagne auprès du prétendu propriétaire pour faire les démarches des lieux et  conclure la vente.

Comme le résume un adage africain «  tous les jours pour le voleur, un jour pour le propriétaire » Suite à des plaintes des victimes, les éléments du commissariat du troisième arrondissement de Djougou ont pu arrêter le prétendu propriétaire de terrains. Son complice s’est évadé dans la nature  mais principalement  recherché par la police républicaine. Le vendeur des parcelles fictives  sera présenté  au procureur de la république incessamment.

                                     Oscar S. MEDO-ADOKON

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR