Image default
Société

Lutte contre la mortalité maternelle, néonatale et les violences basées sur le genre : ATROKPO sensibilise les populations de Dogbo

Mobiliser les autorités communales pour l’amélioration de la demande et de l’offre de service en planification familiale et en santé sexuelle et reproductive dans les communes de Cotonou, Dogbo, Matéri, Nikki et Ouessè.

C’est à cet exercice qu’a pris part le président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB). Ainsi, le Maire de Cotonou, Luc Sètondji ATROKPO, était ce jeudi 15 avril 2021 à Dogbo, où il a tenu une séance de sensibilisation des populations, en présence des autorités de la commune. Portant sur la lutte contre la mortalité maternelle et néonatale ainsi que les violences basées sur le Genre, la séance entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet de promotion de la planification familiale dans les villes du Bénin. Financé par l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF), la Ville de Paris et la Fondation Bill & Melinda GATES, cette initiative portée par l’ANCB vise la réduction de la mortalité maternelle et infantile et à l’amélioration de la productivité du capital humain.

« Travailler sur la santé de la reproduction et la santé maternelle et néonatale, est très important et à la limite indispensable pour la vie, pour la bonne santé de l’humanité et même pour le développement de toute localité car, comme on le dit, il n’y a de richesse que d’hommes », a expliqué Luc ATROKPO.

Dogbo dit merci à l’ANCB

Avec ses partenaires notamment l’AIMF et la Ville de Paris, le président de l’ANCB entend sillonner d’autres communes béninoises pour faire la promotion de la planification familiale ; un moyen efficace pour planifier les naissances et mieux faire face aux besoins de la famille. « Je saisis donc l’occasion pour plaider auprès des partenaires qui nous accompagnent, afin que le projet ne s’arrête pas en si bon chemin », a-t-il déclaré tout en témoignant la reconnaissance de l’ANCB et de l’ensemble des populations bénéficiaires aux partenaires.

Ceci, après avoir salué les résultats très encourageants obtenus dans le cadre du projet. Conscient de l’importance de la planification familiale dans la planification du développement au niveau local, le Premier Adjoint au Maire de Dogbo a remercié au nom des populations bénéficiaires, l’ANCB et son président pour l’opportunité offerte à la commune de bénéficier d’un tel projet.

Justin KIKI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR