Le Béninois Libéré
Image default
Société

Lutte contre la Covid-19 dans le secteur de l’éducation : Quels résultats pour le projet PME Bénin ?

La  clôture du Projet Partenariat Mondial pour l’Education  (PME) Bénin en riposte à la Covid-19 dans le secteur de l’Education, lancé à Kandi le 12 novembre 2020 a eu lieu le jeudi 30 juin 2022, au Bénin Royal Hôtel de Cotonou en présence du Ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, Monsieur Kouaro Yves CHABI, assumant l’intérim de son collègue des Enseignements Maternel et Primaire en mission

Dans son intervention, le ministre Kouaro Yves CHABI a reconnu l’altruisme du chef de l’Etat Ptrice TALON sans qui ce projet ne pouvait être une réalité. « Ce Projet est le fruit du leadership gagnant du Chef de l’État, le Président Patrice TALON, qui a su user de sa diplomatie offensive pour bénéficier de cet appui en don de la part du Groupe des Partenaires de l’Education (GPE) au profit de l’école béninoise, notamment de base ». Et « sur l’ensemble des activités prévues, seul l’équipement de l’INFRE en matériels nécessaires pour la production de contenu éducatif audiovisuel et numérique de haute qualité n’a pas pu être réalisé en raison des difficultés à trouver dans les délais requis des prestataires qui répondent aux exigences et spécifications techniques fixées. À la fin du projet, sur les 6 indicateurs de développement, 5 ont atteint ou dépassé les cibles prévues. Sur une cible de 214 300 visés 204 876 ont été atteints. Aussi, il est à noter qu’un examen croisé des données statistiques du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP) et du Ministère des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle (MESTFP), montre que l’effectif des garçons a drastiquement chuté, entre les années scolaires 2020-2021 et 2021-2022 alors que celui des filles a augmenté de 70 000 sur la même période.»

Mais avant cette clôture du projet, « les différents intervenants dans son exécution, se sont retrouvés les 21, 22 et 23 juin 2022, pour procéder à une mini évaluation d’étape, afin de voir si l’ensemble des objectifs visés par le Projet est atteint, ainsi que son niveau d’exécution financière. Il en ressort qu’à la date du 30 juin 2022, le taux de mobilisation des ressources de la banque est de 99,99% soit une amélioration de 21,1% par rapport à la situation de 21 février 2022, pour un taux d’exécution financière base paiement de 94,3%.»  

Pour rappel, le Bénin, dans le cadre de sa réponse à la pandémie de la Covid-19, avait fermé tous ses établissements de la maternelle à l’université, passant par le secondaire et le professionnel jusqu’au 10 mai 2020. Et pour régler l’équation du maintien voire l’augmentation des taux de scolarisation à la réouverture des écoles, il était nécessaire de planifier plusieurs actions dont les campagnes de communication et de sensibilisation, ainsi que la réduction du coût de la scolarité pour les familles pauvres, sans oublier une série d’actions pour rendre les écoles sûres et ouvertes à tous les enfants, surtout dans les 20 communes défavorisées ciblées. 

Cette situation préoccupante du secteur de l’éducation a conduit le gouvernement à penser à des situations atténuantes à travers un plan d’intervention. Ainsi le 17 juin 2020 une stratégie de riposte appuyée par le Partenariat Mondial pour l’Education (PME) a été approuvée avec un financement au profit du Bénin d’un montant estimé à 6,85 millions USD, destiné au financement du projet de riposte contre la Covid-19 dans le secteur de l’éducation, et plus précisément l’Education de base comprenant le préscolaire, l’enseignement primaire et l’enseignement secondaire 1er cycle.

Des représentants des partenaires techniques et financiers, des cadres du Ministère de l’Économie et des Finances, ainsi que des cadres intervenant à divers niveaux dans le secteur de l’éducation de base étaient à cette cérémonie de clôture. Cependant, il faut noter qu’« à part quelques insuffisances mineures, et les pistes de réflexion à explorer pour corriger l’écart entre l’effectif des filles et des garçons pour garantir l’accès de l’Education à tous, on peut conclure que l’exécution du Projet PME Bénin en riposte à la Covid-19 dans le secteur de l’Education est un réel motif de satisfaction, au regard des résultats obtenus. »

G.A

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR