Le Béninois Libéré
Image default
Afrique

Lutte anti-terrorisme au Burkina-Faso : Le gouvernement envisage deux procédés

Quelques mois après sa prise de fonction à la tête du gouvernement de transition au Burkina Faso, Albert Ouédraogo rassure de sa détermination à gagner le combat de lutte contre les cas répétés d’attaques terroristes.

Dans un entretien accordé à la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB), ce mardi 23 août 2022, le Premier ministre Burkinabé, Albert Ouédraogo, a déclaré que le gouvernement a décidé de s’appuyer sur deux piliers essentiels pour venir à bout du terrorisme. « Je suis un Premier ministre pleinement conscient des enjeux liés à sa mission. Je voudrais donc vous rassurer, que je suis plus que jamais déterminé à mener ce combat avec le peuple jusqu’à la victoire finale… On n’a pas une idée assez claire de ce qu’ils revendiquent. Mais, on a une idée de leur motivation. Les différents profils sous entendent en filigrane les motivations pour lesquelles les gens se sont engagés ». Comme approche de solution, le gouvernement mise sur deux piliers pour vaincre le terrorisme : l’action militaire et le dialogue.

« Le premier pilier est basé sur l’action militaire, mais nous savons très bien que l’action militaire a ses limites. Comme on le dit, la balle du militaire tue le terroriste, mais ne tue pas le terrorisme. Beaucoup d’efforts sont faits aujourd’hui au niveau militaire, pour renforcer les effectifs, pour les équipements des Forces de défense et de sécurité…» Fait-il savoir.

L’autre pilier concerne le dialogue. Par ailleurs, il affirme aussi que le processus de la réconciliation nationale se poursuit. « La réconciliation est extrêmement importante dans le contexte actuel », a laissé entendre Albert Ouédraogo.

Pour rappel, le Burkina Faso est confronté aux attaques terroristes depuis plus d’une décennie.

Au fil du temps avec la montée en puissance des groupes armés qui ont pris le contrôle de plusieurs régions du pays, la situation s’est nettement dégradée.

Ulrich AHOVISSI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR