Le Béninois Libéré
Image default
Politique

LISTE ÉLECTORALE INFORMATISÉE (LEI) POUR LES PROCHAINES LÉGISLATIVES : Tout savoir sur les partis politiques et le Conseil électoral

Le  Dr Cyrille GOUGBEDJI gestionnaire mandataire de l’Agence Nationale d’Identification des Personnes (ANIP) a  eu une séance de travail  avec  les 15 partis politiques  qui ont  une existence légale en République du Bénin. C’était le lundi 28 février 2022 que les représentants desdits partis politiques ont pris connaissance du processus d’élaboration de la Liste Électorale Informatisée (LEI) confiée par le législateur à l’ANIP.

Initié par le gestionnaire cette séance de travail et d’information fait suite à la Décision DCC 22-065 du 24 février 2022 de la Cour Constitutionnelle qui fixe au 08 janvier 2023 la tenue de la prochaine élection législative. Elle vise à associer les partis politiques au partage des résultats de l’investigation, préalable à la  confection de la LEI d’une part  et  d’informer les différents partis  des grandes étapes de la feuille de route des réalisations de la LEI d’autre part. C’est également  le lieu de leur présenter les résultats des premiers travaux relatifs à la confection de la liste et de répondre aux préoccupations de divers  ordres sur les résultats présentés afin que les uns et les autres sachent  la suite du processus. Pour dégager une masse de 2. 889. 214 personnes communes aux deux sources de données, appelées « résidus », l’ANIP a fait l’option de croiser le Fichier National Électoral avec le Registre National des Personnes Physiques ayant  comme critère de sélection, les données nominatives, les numéros de cartes LEPI, la filiation maternelle, une  investigation décisionnelle, qui fait appel aux similitudes entre les portraits.

Outre cette première partie, il y a une deuxième masse, selon une projection estimée à 3. 565. 867  de personnes de sorte que les électeurs  aient  18 ans pour voter. La liste qui sera élaborée  également prend en compte les citoyens qui sont allés se faire enrôler au RAVIP pour bénéficier des actes sécurisés, et qui ne figuraient pas au fichier électoral national  et n’ayant  ni de bureau ou de centre de vote. Après cette étape , la liste sera affichée pour permettre à citoyens figurant sur la liste à issue de ces différents croisements, de faire des compléments d’informations pour  choisir leur centre de vote. Pour l’heure les partis politiques ont été invités à jouer leur partition pour la mobilisation massive des potentiels électeurs au moment de l’affichage des listes afin qu’ils aient un centre de voter pour éviter  le boycott de l’électoral. Le mandataire a apporté  des réponses  claires et pertinentes  aux préoccupations  des représentants des partis politiques présents à la séance.

 Oscar Sèdonou MEDO-ADOKON

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR