Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Les gros mensonges de la vice-présidente Talata: ELLE DIT ÊTRE LE SECOND CHEF DE L’EXÉCUTIF

Dans notre constitution qui régit la vice-présidence, le porteur de ce poste n’est pas membre de l’Exécutif. Dire aux militants Fcbe en instance de démission qu’elle peut régler leurs problèmes et faire leur bonheur si ceux-ci choisissent de rejoindre l’Up plutôt que le Br, est faux.

Elle peut beaucoup de sa position mais elle n’est pas membre de l’Exécutif à plus forte raison, un second chef qui suit Talon.

Déjà qu’elle entre en campagne précoce de remerciement contraire au style du président, est une très mauvaise chose. Elle a été élue en même temps que le président de la République par les deux blocs Br et Up, et les autres Béninois.

Choisir de rencontrer des militants et responsables Up même dans des maisons, est une négation de l’élégance et du style de celui qui lui a fait confiance en la prenant comme colistière. On comprend maintenant la déception des autres femmes de l’Up et ce procès en sourdine qu’elles font à Patrice Talon d’avoir choisi la négation même de la féminité politique en la hissant à ce niveau de responsabilité.

Cette femme mérite maintenant d’être suivie dans ses faits et gestes. Ce ne sera pas étonnant qu’elle dise dans certains milieux être la seconde femme du président de la République.

Aboubakar TAKOU

2 Commentaires

Gilles GOHY 26 février 2022 at 7:12

Ces agissements de la Vice-présidente sont aussi révélateurs d’une certaine déloyauté et d’une grande méconnaissance du poste; ce qui me semble suffisamment grave !

Ce n’est pas bien !

Réponse
Donald KPOHA 28 février 2022 at 10:31

N’oublions pas qu’elle est et demeure après tout, membre fondatrice de l’UP. ET, dans tous les cas, elle doit protéger la maison de ce parti qui l’avait hissé au parlement.

Réponse

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR