Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Législatives 2023: le Prd pourra-t-il tirer son épingle du jeu en janvier ? : ATTENTION AUX PARTIS QUI ONT DE L’ORGUEIL

(Le Prd pourrait faire mieux que l’Up ou le Br)

Douter et en parler pour critiquer le vieux Prd à l’idée qu’il pourrait buter sur le mur des 10%, peut bien être tout le bien fait au Prd de maître Adrien Houngbédji. Car il s’agit du plus vieux parti vivant au Bénin et qui doit sa longévité légendaire à l’esprit qui l’a conçu. Le Prd est un parti de sang, de générations où le gène est transmis de père en fils avec un instinct de plus en plus grand de résister au temps et aux aléas politiques.

C’était le même Adn à la Rb dont le manque de leader pour son réel management lui a été fatal. Car il faut se rappeler les circonstances dans lesquelles la défunte Rb faisait ses meilleurs scores. C’est quand le parti au pouvoir décidait de sa liquidation pure et simple que la Rb renaissait de ses cendres pour s’imposer sur le toit politique national.

C’est ce qu’on appelle un parti qui a de l’orgueil et le Prd de maître Adrien Houngbédji a été moulé en mieux dans la même argile avec l’avantage de jouir d’un management confié à un homme qui s’emploie comme un serviteur docile et assidu à une mission que lui a confiée les vrais pères fondateurs du parti, la BASE.

Mieux, les deux jeunes partis de la mouvance Talon, le Br et Up, doivent la plus grande partie de leur patrimoine de l’écurie Prd quand ce parti avait tendance à se saborder dans la dynamique du président Talon par l’adhésion totale de son légendaire président à tous les rêves du président Talon en qui il voit son héritier politique.

Mais depuis que le Prd a fait l’option claire et nette de faire vivre son identité dans le grand ensemble de la mouvance tout en restant fidèle à son esprit de parti ayant une âme, bien des militants jadis déboussolés ont retrouvé leur maison, leur identité qui semblait leur être volée.

On a donc aujourd’hui un Prd gonflé en bloc pour marquer cette étape capitale des législatives du 08 janvier 2023 comme comme un parti trop vite enterré alors qu’il a l’Adn de se bonifier avec l’âge tant son orgueil est trop grand pour tomber devant les prévisions funestes de ceux qui ne connaissent rien au Prd qui dépasse largement même la personne emblématique de son leader charismatique, Adrien Houngbédji.

Ses proches ayant lancé le mot d’ordre attendu depuis par les adeptes de ce parti-religion, nul doute que l’Arc-en-ciel va encore briller de ses milles couleurs dans le ciel politique béninois avec peut-être une vingtaine de députés juste pour passer le message que le Prd est un phénix.

Aboubakar TAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR