Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Législatives 2023/La surprise du parti arc-en-ciel : VOICI L’ATOUT MAITRE DU PRD

Le caractère inclusif des prochaines consultations électorales promet d’énormes surprises dans la tradition politique héritée de l’avènement de la Rupture.

Jadis privée de son droit de s’exprimer depuis un certain temps, la population béninoise est plutôt piquée par le virus de la vengeance que par le réalisme du bilan du président Talon.

Puisque dans la réalité, la maîtrise du droit de grève, les différentes réformes et la qualité voire la quantité des infrastructures découlant de la gouvernance Talon, est à saluer tant tout est au profit du peuple béninois.

Mais le fait de priver l’opposition de participer au débat électoral, laisse un arrière-goût amer à la population qui jure malencontreusement se venger. Aussi la Rupture affrontera-t-elle toute une population en état d’âme qu’un peuple.

Dans ces conditions où le Br et l’Up sont vus comme des terminaisons de Patrice Talon et seront jugés comme telles, il n’y aura que des partis comme le Prd, le Moele-Bénin qui tout en étant de la Rupture seront épargnés de cette option vengeresse populaire pour avoir été eux-aussi comme victimes du caractère jadis exclusif de la Rupture par son code électoral.

Car à l’unanimité des Béninois, Adrien Houngbédji et le Prd sont jusque-là vus comme de grosses victimes de la Rupture et même sa présence en portion congrue au gouvernement n’a pas suffi à enlever à ce vieux parti cette étoffe d’enfant maltraité, abusé bien qu’il ait tout donné pour plaire à Patrice Talon.

Ajouté à tout ceci, il faut souligner le côté religieux du Prd qui au-delà de l’évidence qu’il est un parti qui a une âme, est simplement une religion. Les votants du Prd ne réfléchissent pas. Ils se comportent en adeptes d’un culte qui défie la raison. On est Prd de naissance comme on se réclame d’un pays.

Les militants du Parti Arc-en-ciel se comportent en temps de crise contre le parti, comme de redoutables virus qui se multiplient par scissiparité. Si les premiers responsables du Prd estiment de la Rupture par sa maigre représentation au gouvernement Talon et par l’adhésion totale du président Houngbédji à la cause de son jeune frère et ami, Patrice Talon, la base, les adeptes du Prd eux sont dans une logique de recherche de leur identité séculaire. Il faut montrer à tout le monde que le Prd plus qu’un simple parti politique ou une institution, est une religion.

C’est dans ce ferment qui est l’ATOUT MAITRE du parti du président Houngbédji que se dérouleront les prochaines consultations avec un goût de revanche. Le Prd va alors étonner et Talon comprendra qu’il n’avait pas meilleur allié que le Parti Arc-en-ciel, seul parti qui bénéficiera du double statut positif pour faire mouche à ces législatives quand les deux partis du président Talon feront objet de vengeance de la population.

Aboubakar TAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR