Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Législatives 2023 et quitus fiscal : Un député sorti de la compétition en parle

« C’est nous qui avons voté cette loi, mais dans son application, c’est difficile de supporter, ça a été très difficile pour moi. Mais on est obligé de supporter. La loi est faite aussi bien pour les dirigeants que pour les populations à la base. » A déclaré l’He Nazaire SADO, député de la législature en cours, et non positionné par son parti le Bloc Républicain pour les législatives 2023. C’est dans l’émission « Enquête de BL TV » que le député Br a fait ses confidences.

Tout en donnant les raisons de son absence sur la liste. Il n’a pas manqué de souligner ses échanges avec le Directeur Général des Impôts Nicolas Yénoussi. Ce dernier lui a notifié ne pas pouvoir l’aider et l’a exhorté à faire les démarches nécessaires et réglementaires en vue de l’obtention de son quitus fiscal. Malheureusement, le temps lui a fait défaut pour mener ces démarches. Ce qui a poussé le parti à le remplacer afin qu’il ne soit pas pénalisé et écarté par la Commission électorale nationale autonome (Céna).

Par ailleurs, en dehors de ses déboires pour le quitus fiscal, l’He Nazaire SADO est revenu sur son engagement pour le parti et les candidats du Br engagés pour les législatives en vue de leur élection le 8 janvier 2023.

Pour lui, ce n’est pas parce qu’il n’est pas en course, qu’il ne fera pas campagne pour le parti. Car aujourd’hui, c’est le groupe qui prime sur l’individu, a-t-il fait savoir.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR