Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Législatives 2023/Difficulté d’obtention du certificat de résidence : Moele-Bénin victime d’un complot dans les mairies

(Ayadji alerte l’opinion nationale et internationale)

Le parti Mouvement des Élites Engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) se prépare activement pour répondre au rendez-vous du 08 janvier 2023. Dans cette préparation, il est confronté à certaines difficultés liés à la délivrance des pièces constitutives de dossiers dont le certificat de résidence. À travers une conférence de presse tenue au siège du parti à Cotonou ce lundi 24 Octobre 2022, le président du parti Jacques AYADJI et les siens ont tiré la sonnette d’alarme et alerté l’opinion publique nationale et internationale sur les cas de difficultés. En face des professionnels des médias, le président du parti est revenu sur les cas flagrants d’un complot. Selon lui, << à Savè, un camarade militant et potentiel candidat n’a pas pu obtenir ce sésame sous prétexte qu’il serait né à Lomé tout comme si le certificat de résidence est délivré aux Béninois nés au Bénin>> a t-il fait savoir.

Le second cas le plus touchant, on les glisse des peaux de banane comme il l’a fait savoir. À titre illustratif, dans une commune, en voulant donner le certificat de résidence à un engagé Moelien, ils ont mis réside depuis 2022 alors que ce n’est pas le cas. C’est au cours de l’étude des dossiers à la direction générale des élections du parti que le complot est détecté. Ce qui entre en ligne de compte de cette conférence de presse, à en croire les propos du président Ayadji.
À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Et pour triompher avec gloire, Moele-Bénin n’en démord pas. Il déposera ses dossiers au plus tard le 02 Novembre 2022 à la Commission électorale nationale autonome (Cena).

Il alerte l’opinion publique nationale et internationale, les organisations de la société civile, les sages de la cour afin que cette situation soit réglée le plus tôt possible.

Les professionnels des médias assoiffés d’informations ont posé quelques préoccupations auxquelles le président n’a pas tardé à apporter des réponses. Seulement, Il faut retenir que Moele-Bénin sera dans le starting-block des législatives de 2023.

Hilbert EDAH

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR