Le Béninois Libéré
Image default
Société

Lancement officiel de SADA au Bénin : Le projet entre dans sa phase active

Faire du Bénin un pôle d’excellence en matière du numérique, c’est le leitmotiv du Gouvernement béninois. Et pour y arriver, l’alliance Smart Africa et le Gouvernement de la République du Bénin, à travers le Ministère du Numérique et de la Digitalisation, a procédé au lancement officiel du projet SADA, ce Jeudi 08 Septembre 2022, dans la salle Madiba 1 de l’hôtel Golden Tulip le diplomate à Cotonou.

La phase pilote du projet Smart Africa Digital Academy (SADA) vient ainsi de prendre corps. Objectif, réunir toutes les parties prenantes du projet au Bénin, marquer le démarrage effectif du projet au Bénin, faire découvrir le projet aux parties prenantes, faciliter une vision d’ensemble du projet et son appropriation par toutes les parties prenantes.

L’alliance Smart Africa, dont le Bénin est un membre actif, conformément à sa vision de transformer l’Afrique en un marché numérique unique d’ici à 2030, a développé l’initiative Smart Africa Digital Academy (SADA). L’initiative SADA qui compte à son actif près de 13 pays africains, a pour vision principale de développer l’écosystème des compétences numériques pour impacter 100 millions de citoyens africains d’ici à 2030.

La cérémonie de lancement officiel de SADA au Bénin a démarré avec la signature du protocole d’accord. Et c’est le Directeur général de Smart Africa qui ouvre la vague des allocutions. Pour Lacina KONE, « le Bénin prend aujourd’hui les devants, à travers la mise en œuvre de l’académie numérique nationale Smart Africa, pour développer les compétences numériques plus que jamais nécessaires. SADA Bénin est là pour soutenir l’agenda visant à placer les compétences numériques au cœur du développement socioéconomique actuel et futur de l’Afrique ».

La Ministre du Numérique et de la Digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, a exprimé son satisfecit de l’accord signé avec l’Alliance Smart Africa et revient sur ce que représente SADA. « … C’est une plateforme, un instrument qui va permettre de prendre de nouvelles initiatives, de renforcer les initiatives qui ont été déjà prises par la République du Bénin dans son programme d’action et d’ouvrir des perspectives sur d’autres domaines de coopération et de renforcement », a-t-elle précisé.

Étaient présents à cette cérémonie de lancement les différents partenaires du numérique au Bénin, le chef de la Coopération de la République Fédérale d’Allemagne, Andreas Neckermann, et plusieurs autres personnalités. Au terme de la cérémonie, l’assistance a eu droit à des échanges interactifs avant de recevoir le mot de fin du Directeur de la transformation digitale et des services de Smart Africa.

Il faut rappeler que le projet SADA vise cinq domaines stratégiques d’intervention tels que l’initiation aux TIC pour tous, la promotion des S.T.E.A.M, la spécialisation informatique, la formation avancée en informatique et le renforcement de capacités des politiques et décideurs.

Mariette DOMINGO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR