Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Justice/Libération conditionnelle : Liste complète de la centaine de détenus libérés

(KGB, Magloire Saïzonou et plus de 100 regagnent leur famille)

Par un décret en date du 3 août 2022, le président de la République du Bénin a accordé une grâce présidentielle à 350 détenus. Conformément à ce décret, plus de 120 prisonniers ont été remis en liberté conditionnelle le 06 août dernier au titre du deuxième trimestre de l’année 2022 pour le compte de la CRIET. C’est ainsi que Kikissagbé Godonou Bernard dit KGB et Saïzonou Magloire Sètondji sont désormais autorisés à regagner leur demeure. Ils étaient respectivement placés en détention l’un le 23 juillet 2018 pour escroquerie en bande organisée et l’autre le 14 février 2019 pour stellionat.

L’Arrêté en date du 6 août 2022 signé du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Séverin Maxime Quenum, stipule en son article 2: «l’exécution de cette mesure est subordonnée, pour les personnes condamnées pour crimes et délits économiques commis au préjudice de l’État, des établissements, offices et sociétés publics ainsi que des collectivités territoriales, au remboursement et au règlement des sommes mises à leur charge». Et c’est le Procureur spécial de la Criet qui est en charge de l’application de cette décision. L’article 4 soutient que « le présent Arrêté prend effet pour compter de sa date de signature et sera publié au journal officiel».

Rappelons que cette centaine de bénéficiaires de la grâce présidentielle proviennent des prisons d’Akpro-Missérété, d’Abomey, d’Abomey-Calavi, de Savalou, de Lokossa, de Porto-Novo et de Cotonou.

Ci-dessous la la liste selon Frissons Radio, de la centaine de personnes ayant bénéficié d’une libération conditionnelle dont l’opérateur économique KIKISSAGBE Godonou Bernard dit KGB.

Mariette DOMINGO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR