Le Béninois Libéré
Image default
Société

Justice : La maison de l’avocat inaugurée

L’ordre des avocats du Bénin a procédé à sa rentrée solennelle 2021-2022, ce mardi 21 décembre 2021 dans la salle polyvalente de la maison de l’avocat. Avant de lancer les manifestations proprement dites, l’ancien bâtonnier Robert Dossou et celui en exercice Prosper Ahounou ont coupé le ruban, symbole de l’inauguration du siège de la maison de l’avocat. Ceci  intervient 24 ans après la première pose de pierre le jeudi 13 novembre 1997 par le bâtonnier Alfred  Pognon.

Entre ces deux bâtonniers, une dizaine se sont succédés à la tête de l’ordre des avocats du Bénin et ont chacun apporté leur pierre à l’édifice. Qu’il s’agisse de la quête de financement et de partenariats, avec  espoir et persévérance, ils ont contribué à travers leurs engagements malgré les difficultés. Présents à cette rentrée solennelle, les anciens bâtonniers Robert Dossou, Arthur Ballè  et Yvon Détchénou sans oublier le maître au barreau Luc Martin Hounkanrin ont fait leurs témoignages sur les tenants et aboutissants de la construction de cet édifice sans oublier leurs contributions.

Pour Robert Dossou, il y a deux grands segments qui sous-tendent la construction de la maison de l’avocat. Celui de cogitation et celui relatif à la recherche de terrain pouvant abriter le siège. Ce qu’a soutenu son collègue Arthur Ballè  ayant salué les sacrifices des uns et des autres pour l’aboutissement heureux de ce long processus. Pour Yvon Détchénou, il a retracé  les différentes démarches menées sans oublier les difficultés majeures rencontrées malgré leur volonté manifeste de voir l’idée germer.

Quand au maître et avocat au barreau Luc Martin Hounkanrin, il a exprimé ses sentiments de  joie et souhaite voir la maison grandir sans oublier son appel à l’union autour de la défense des intérêts communs.

Pour le bâtonnier en exercice, Prosper Ahounou, après la pose de la première pierre, les différents bâtonniers qui se sont succédé n’ont ménagé aucun effort pour l’aboutissement heureux du processus. Il n’a pas manqué d’adresser de sincères remerciements et hommages au président de la cour d’appel de Cotonou d’alors Arsène Capo-Chichi pour son implication personnelle. L’architecte ayant tracé le plan de construction Iréné Sessou  a présenté la maison de l’avocat.

Dans sa présentation, il y a un bloc administratif, une salle polyvalente et un parking. La cérémonie a pris fin par une animation de l’orchestre du barreau. Les activités se poursuivent ce matin et prennent fin demain par un concert.

Hilbert EDAH

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR