Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Journée départementale OJBR Atlantique : La jeunesse républicaine armée sur les enjeux et défis électoraux

Aider à comprendre le sens du militantisme au sein du Br pour aguerrir et se préparer pour les joutes électorales qui s’annoncent, tel est l’objectif de cette journée départementale de l »Organisation de la jeunesse du Bloc Républicain (Ojbr) dans l’Atlantique. Elle a été organisée ce samedi 11 juin 2022 àla salle des fêtes de l’échangeur de Godomey, àAbomey-Calavi. Cette rencontre d’échange avec la jeunesse s’est articulée autour du thème : « la jeunesse républicaine : enjeux et défis électoraux ».

Pour le président du comité d’organisation, Georgy ADOUNVO, ce moment d’échange est important pour la jeunesse du Bloc Républicain qui se veut être la chenille ouvrière du ce parti politique. Il s’agit donc pour eux de se mobiliser comme un seul homme pour travailler d’arrache-pied pour gagner les prochaines élections législatives s’annoncent.

Selon l’honorable Nathanaël Sossoukpè, député à l’assemblée nationale et représentantdu Secrétaire général national, Abdoulaye Bio Tchané, l’Ojbr représente un instrument important au sein du Bloc républicain. Et cette rencontre vient à point nommé pour mieux outiller la jeunesse républicaine. « Nous sommes contents. Nous sommes satisfaits de tout ce que vous faites. Nous sommes rassurés que la jeunesse du Br est véritablement en action. L’ojbr est l’outil qui va permettre au BR d’être le premier parti au soir du 08 janvier 2023, et la ministre d’Etat compte beaucoup sur l’Ojbr. Voir les jeunes continuer par lutter à la sueur de leur front, je suis convaincu être dans une maison qui compte pour la jeunesse pour construire le Bénin ».

Au cours de cette cérémonie d’échanges, trois communications ont respectivement été données par Emma Gaga, docteur Beaugard Koukpaki et Oswald Tchiakpè, tous responsables au sein de l’Ojbr. Les thèmes de ces communications qui ne sont que des sous-thèmes du thème principal, informent sur le militantisme qui s’avère être un devoir de tous les jours car « rien ne vient à vos pieds un beau matin en politique. Il faut bousculer ». Les communicateurs ont aussi ressorti l’importance des jeunes et des groupements de femmes portant des projets concrets pour l’essor d’un parti. « Le jeune républicain partout où il est, doit mettre en valeur les idéaux de son parti pour qu’il y ait massivement d’adhésion. L’Organisation de la jeunesse du Bloc Républicain (Ojbr) qui est une organisation de masse a prévu une série de formation ceci pour permettre à la jeunesse de rester en alerte en permanence ». A fait savoir Judicaël KOSSOUHO, le coordonnateur national adjoint chargé de la formation et de l’orientation des jeunes au sein de l’Ojbr.

Après la jeunesse républicaine du Zou, de l’Ouémé et de l’Atlantique qui vient ainsi d’organiser sa journée départementale, cap sera mis les tout prochains jours sur d’autres départements.

Gloria AKOAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR