Le Béninois Libéré
Image default
Société

JIF avec les pensionnaires du service de néonatologie et de pédiatrie du Cnhu Hkm : Les femmes du ministère d’Abt posent un acte fort

En vue de semer la joie dans le cœur des femmes, le Ministère chargé du Développement et de la Coordination de l’Action Gouvernementale a porté un regard d’amour sur les femmes les plus démunies, dont les nouveau-nés sont hospitalisés au service de la néonatologie et de la pédiatrie du Centre National Hospitalier et Universitaire Hubert Koutoukou Maga de Cotonou. Cet acte de générosité a été posé ce jeudi 10 mars 2022, au service social du CNHU.

Célébrer autrement la Journée Internationale des femmes, en touchant le cœur de ces anges et de leurs mères, c’est l’objectif du personnel du ministère en charge du développement sous l’autorité du ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané, pour l’édition 2022 de la JIF.

Ayant eu connaissance des cas particuliers enregistrés par le service social du CNHU, les agents de ce ministère ont mobilisé des ressources financières, afin de venir en aide aux femmes en situation difficile dont les bébés sont hospitalisés. Ce regard d’amour a été principalement porté à l’endroit des femmes qui auraient pu être libérées mais qui sont toujours à l’hôpital parce que n’ayant pas les moyens de payer leurs factures.

« Nous sommes ici pour donner un instant favorable à nos sœurs qui sont retenues ici parce qu’elles n’ont pas pu payer leurs factures. Nous voulons poser cet acte symbolique, en permettant à ces femmes de rentrer chez elles. » A expliqué Léchidia de Souza directrice de suivi et de l’évaluation des projets de développement durable et présidente du comité d’organisation de la JIF au ministère chargé du développement et de la coordination de l’action gouvernementale. Notons que plusieurs ordonnances des nourrissons ont été soldées lors de cet événement par la délégation de ce ministère.

Au nom des bénéficiaires, Alice Guidigbohoun Avodagbé, cheffe du service social du CNHU a salué cet acte mémorable du ministère d’Abdoulaye Bio Tchané. Elle n’a pas manqué de donner des conseils aux femmes, pour préserver la santé de leurs bébés contre toutes maladies. La délégation du ministère a rassuré le service social que ce geste ne sera pas le dernier.

Brunelle TCHOBO (stag)

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR