Le Béninois Libéré
Image default
Politique

JIF 2022 EN DIFFÉRÉ À COMÉ /UNION PROGRESSISTE: L’He Gagnon salue l’engagement des valeureuses femmes

Pour marquer l’édition 2022 de la journée dédiée aux droits des femmes, d’un sceau indélébile, le plus grand parti politique du Bénin a initié une célébration à l’échelle communale.

A l’instar des autres sections communales du Bénin, la section communale de Comé du parti Union Progressiste (UP) a célébré en différé, ce dimanche 20 mars 2022, la Journée Internationale de la Femme, avec les femmes des 51 villages et quartiers de ville de la commune. Cette célébration s’est déroulée à la place des fêtes Saint Joseph de Comé en présence de plusieurs cadres et personnalités politico-administratives dont l’honorable Charles Gagnon, l’honorable Euric Guidi, Jeanne Adambiokou, le professeur Adolphe Kpatchavi et bien d’autres figures de proue du parti.


Conscient du rôle prépondérant que joue la femme, l’honorable Charles Gagnon est venu épauler ces dernières et leur apporter son soutien de tous les temps. Infatigable et homme de vision, « Comme on pouvait s’y attendre, les femmes, chapeautées d’un foulard aux couleurs du parti, ont massivement répondu à l’appel du Baobab Géant. Ces dernières n’ont pas voulu se faire conter cet important événement qui rehausse l’image de la femme béninoise en général et celle de Comé en particulier. »
A tour de rôle, les différentes personnalités politico-administratives et cadres du parti ont reconnu et félicité les femmes pour leur engagement militant tout en les exhortant à rester mobilisées pour les prochaines joutes électorales notamment les législatives de 2023.
Par la voix de leur porte-parole, les femmes UP de la commune de Comé ont salué l’initiative qui, selon elles, témoignent de l’importance que les responsables du parti accordent à l’autonomisation et à l’épanouissement de la gent féminine. Très engagées et mobilisées, elles ont invité les ténors du parti à leur faire davantage confiance pour relever les prochains défis.

Il faut souligner que les femmes progressistes de Comé ont eu droit à une communication sur le thème : « Femme, levier du changement et du développement », présentée par le Professeur Titulaire de Socio-anthropologie à l’Université d’Abomey-Calavi, Adolphe Kpatchavi. L’événement a été riche en couleurs et en sons.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR