Image default
Société

Installation et exploitation de forages ou autres ouvrages d’eau au Bénin : Adambi tient au respect du Code de l’eau

(Les Béninois désormais soumis à une demande d’autorisation)

Tout change, tout évolue au Bénin, même dans l’exercice de l’activité de prélèvement d’eau.

Désormais, sur l’ensemble du territoire national, la réalisation des installations comme le forage par exemple et l’exploitation des ouvrages fournissant ce liquide précieux et indispensable à la vie, est soumis à une demande d’autorisation au Ministère de tutelle. Ainsi en a décidé le gouvernement du président Patrice Talon par l’entremise du Ministre de l’Eau et des Mines qui tient au respect du Code de l’eau. Selon Samou SEIDOU ADAMBI, les demandeurs, pour bénéficier d’une autorisation de prélèvement d’eau, doivent se conformer aux dispositions de la loi n° 2010-44 du 24 novembre 2010 portant gestion de l’eau en République du Bénin et celles du décret n° 2015-578 du 18 novembre 2015 portant procédure d’autorisation ou de déclaration des installations, ouvrages, travaux et activités (IOTA) relatifs à l’eau. Les intéressés doivent donc dorénavant suivre les étapes et fournir un certain nombre de pièces dont les précisions se trouvent ci-dessous.

Justin KIKI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR