Le Béninois Libéré
Image default
Politique Société

Installation des coordinations départementales du CNDS : Le dialogue social promu au niveau départemental

En prélude à l’installation des coordinations départemental du Conseil National du Dialogue Social (CNDS) sur toute l’étendue du territoire national, le président du CNDS a organisé une conférence de presse hier jeudi 15 juillet 2021, au siège dudit conseil.

Conformément aux dispositions de la charte de la charte nationale du dialogue social, le CNDS doit disposer de structures sectorielles et départementales de dialogue social. «Ces structures ont pour missions de promouvoir le dialogue social au niveau des départements c’est-à-dire rapprocher l’institution des acteurs nationaux, (vite recevoir les plainte des travailleurs, les traiter et ou remonté la plainte à la direction nationale en cas de force majeur ou d’un sujet délicat.» A expliqué le président du CNDS Guillaume ATINGBE.

La coordination départementale doit être dirigée par un bureau composé de trois membres dont chacun représente l’une des composantes tripartites à savoir les employeurs, les travailleurs et le gouvernement. Ledit bureau comprend un coordonnateur général, un premier coordonnateur général adjoint et un second coordonnateur général adjoint. L’occupation du poste de coordonnateur général est rotative pour une durée d’un an en trois ans de mandat.

Du 19 au 23 juillet prochain, le Conseil National du Dialogue Social installera ces coordinations départementales sur toute l’étendue du territoire national. Des équipes se rendront dans tous les départements au cours de la période. Les cérémonies d’installation sont placées sous la présidence des préfets de départements. Après leur installation officielle, les membres des coordinations départementales vont s’approprier avec l’aide des équipes du CNDS, les textes fondamentaux de l’institution et ce pendant deux jours.

Quant au président du Conseil National du Dialogue Social, Guillaume ATINGBE, il entend mettre à la disposition des membres à installer le minimum nécessaire pour l’accomplissement de leur mission. La conférence de presse a pris fin par une séance de question réponse entre  le président du CNDS  et les journalistes.

 Gloria AKOAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR