Le Béninois Libéré
Image default
Société

Infrastructures routières : 335 km de route bientôt en chantier

(Hêhomey, porteur de bonnes nouvelles)

Après l’effondrement partiel d’un pont sur l’axe N’Dali-Nikki, le président Patrice Talon compatissant aux souffrances des populations, a instruit le Ministre des Infrastructures et des Transports Hervé Hêhomey à faire une descente ce jeudi sur les lieux afin de prendre le pouls de la situation. Une descente comme le ministre en a désormais l’habitude quand de tels genres de situation se produisent afin de démontrer la présence à tout instant du gouvernement de la rupture aux côtés des populations

A cette occasion, il a apporté de bonnes nouvelles aux populations qui n’en attendaient pas mieux. En effet, conformément aux instructions du président Talon, il a fait savoir que des mesures urgentes seront prises pour le lancement des travaux de réhabilitation, de reconstruction et de construction des routes ci-après : N’Dali-Nikki, Parakou-Béroubouay, Nikki-Kalalé, Kota-Kouandé et Guéné-Karimama

Au total, il s’agit de 335 km de routes à bitumer, a dit le ministre Hervé Hèhomey. Ce qui renforce la vision du chef de l’État Patrice Talon à changer le visage du Bénin à travers les infrastructures routières de qualité.

Il faut noter que l’impraticabilité des axes de Nikki-Kalalé, Guéné-Karimama et Kota-Kouandé, poussait les populations à demander le regard bienveillant du gouvernement de la rupture en vue d’une solution de solutions adéquates. Par cette décision, le président Patrice TALON fait une fois encore preuve de son sens d’écoute de son peuple. Un sens d’écoute qui passe par le développement équilibré du Bénin.

G.A

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR