Le Béninois Libéré
Image default
Société

Infraction routière : Un contrôle de police cause deux morts à Cotonou

Deux motocyclistes ont perdu la vie dans l’après-midi ce mardi 09 Août 2022 sur le tronçon Saint Jean- prison civile de Cotonou.

Violant l’interdiction d’emprunter la chaussée réservée aux véhicules les victimes qui ont rendu l’âme se sont retrouvées face aux agents de la police qui arrêtaient les motocyclistes qui refusaient de prendre par la piste cyclable qui leur est réservée. Dans leur tentative de fuir la police pour ne pas se faire arracher la moto et payer une contravention, les deux victimes ont été ramassé par un camion qui ne leur a laissé aucune chance de survie.

Selon Banouto qui était sur les lieux avant nous, cette situation a failli occasionner une altercation entre les policiers et la population qui choquée pas le drame tentait de filmer les corps des victimes. Ce que les agents de forces de l’ordre refusaient.

Un témoin, joint par nos confrères de Banouto raconte qu’« il y a une altercation entre une partie de la population et les policiers… Le policier a saisi le téléphone d’un homme qui filmait les corps. Il a dû le remettre au propriétaire quand cela voulait tourner au vinaigre. »

Arrivé sur les lieux après le déplacement des corps, votre journal Le Béninois Libéré a pu constater l’arrivée de deux grands véhicules de police sur les lieux pour maitriser la situation et disperser la foule qui était tassée sur les lieux.

Sorti de la maison pour aller chercher leur pitance et celle de leur famille, ces deux âmes sont passées de vie à trépas. L’incivisme routier est une chose à déplorer tout autant que les contrôles musclés de la police sur les axes routiers qui parfois tournent au drame comme c’est le cas ce mardi. 

AK

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR