Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Indépendance 2022/Retour des exilés politiques : « Le Président fait parfois du aguidi pour se donner de la face… » dixit Nourénou Atchadé

Ils avaient presque tous répondus à l’invitation de la présidence de la république pour commémorer le 62ème anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale, ce lundi 01 Août 2022 au boulevard de la Marina.

Après avoir vécu un défilé militaire et paramilitaire séduisant, le premier vice-président du parti Les Démocrates Nourénou Atchadé salue la démarche du gouvernement. « Mes impressions sont bonnes. Nous avons été invités pour la première fois d’ailleurs et nous avons jugé important de répondre à cette invitation. C’est une fête nationale qui doit être dénudé de toute coloration politique et idéologique. Il faut venir honorer notre drapeau national et contribuer à l’apaisement que nous souhaitons. » A-t-il fait savoir.

Pour ce qui est de la question des exilés politiques et détenus politiques, il n’épouse pas la position du président Patrice Talon. Pour lui, au-delà de la présence des anciens chefs d’Etat à cette fête nationale, il reste beaucoup à faire. Aller de l’avant pour la libération des détenus politiques et le retour des exilés politiques. Selon lui, lorsque que Patrice Talon était dans les mêmes conditions au temps du président Yayi, aucun décret ne lui a été signé avant qu’il se fasse appeler exilé du côté de la France. Donc, aujourd’hui, les autres qui sont hors du territoire le sont également, défend-il. « Parfois, il fait du aguidi pour se donner de  la face. » a-t-il conclu.

Hilbert EDAH

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR