Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Homicide volontaire sur son collègue : Un revendeur nigérian condamné à 2 ans de prison ferme

Le tribunal de première instance de Cotonou a condamné, le vendredi 22 juillet dernier, un revendeur de pièces détachées de nationalité nigériane à 60 mois de prison dont 24 mois fermes pour coups mortels portés à son collègue. L’incident est survenu le 07 Octobre 2005 lors d’une altercation au cours de laquelle le revendeur de pièces détachées de nationalité nigériane a porté un coup violent sur la tête d’un frère revendeur à l’aide d’un tabouret. Blessé, la victime a été conduite à l’hôpital où il est décédé.

L’altercation est survenue parce que l’accusé aurait confié à son collègue revendeur un pneu à revendre. Le pneu a été vendu mais l’accusé n’est pas entré en possession de son argent.  Le revendeur a été arrêté et placé sous mandat de dépôt le 13 octobre 2005 mais a disparu après.

Lors des enquêtes préliminaires, l’accusé a nié avoir saisi un tabouret. Il indique avoir poussé sa victime qui aurait cogné la tête contre le tabouret lors de sa chute. Au procès le vendredi 22 juillet 2022, le ministère public a requis 20 ans de prison et un mandat d’arrêt contre le revendeur de pièces détachées de nationalité nigériane pour coups mortels conformément aux articles 376 et 383 du code de procédure pénale. Le juge en délibéré, a condamné le revendeur nigérian à 60 mois de prison dont 24 fermes pour coups mortels.

Ulrich AHOVISSI (Stag)

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR