Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Hégémonie du Br dans le Septentrion : L’UP ATTAQUE EN DONNANT DES COUPS EN DESSOUS DE LA CEINTURE COMME À SES HABITUDES

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les deux partis du président Talon, l’Up et le Br, sont plus divisés que les frères Soglo, Ganiou et Léhady.

Face aux percées évidentes des hommes de Abdoulaye Bio Tchané pour faire carton plein aux législatives de 2023, Bruno Amoussou, le père spirituel du bras droit du président Talon, Olivier Boko plus connu sous le nom Oscar Bravo, rivalisent de « renarderies » pour diviser le très roc Bloc républicain.

La dernière stratégie trouvée pour occuper le parti dans les dédales d’une guerre interne, évoque le remplacement de Rachidi Gbadamassi par l’actuel adjoint au maire de Parakou, Charles Toko.

Sachant que le ministre Samou Adambi, le maire Toko et l’honorable Gbadamassi sont les trois mousquetaires que le leader Abdoulaye Bio Tchané a placé pour sécuriser son grenier électoral du Septentrion, ils se sont dit que leur volonté de contrôler ce bastion réside dans la division de ce trio victorieux.

Il faut mélanger Adambi à Toko, Toko à Gbadamassi et même Adambi à Gbadamassi. Seulement qu’ils oublient que l’entreprise du mensonge prend toujours par l’ascenseur mais elle est toujours rattrapée par celle de la vérité malgré le fait qu’elle prend toujours par les escaliers.

La graine de brouille introduite depuis ce matin et distillée sur les réseaux sociaux semble avoir tapé poteau. Gbadamassi en mission républicaine sur les théâtres djihadistes est serein. Le maire Toko contacté a rappelé ses récentes sorties aux côtés de l’aîné Gbian pour faire de l’entièreté du nord-Bénin, le fief incontournable du Bloc républicain. Il n’a donc pas le temps de disserter sur ces sujets de division entre frères.

Et comme à ses habitudes, le sphinx Abt lui ne parle pas. Il travaille à avoir des résultats.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR