Le Béninois Libéré
Image default
Société

Hébergement et sécurisation des données informatiques : Les tests techniques du datacenter national ont démarré

(Aurelie Zoumarou pour une infrastructure aux normes d’exploitation les plus exigeantes)

S’enquérir des conditions de mise sous tension progressive des équipements de ce joyau technologique, c’est l’objectif de la visite qu’ont effectuée ce mardi 1er juin 2021, la Ministre du Numérique et de la Digitalisation, Aurelie Adam Soulé Zoumarou et son collègue en charge du Cadre de Vie et du Développement Durable, José Tonato, sur le site du datacenter national à Abomey-Calavi, dont les premiers tests techniques ont commencé hier après près de neuf mois de travaux d’aménagement et d’installation des équipements techniques dans un bâtiment flambant neuf. Occasion d’échanges avec les équipes techniques mobilisées pour la finalisation des travaux et des transferts de compétences en présence de l’équipe de l’Agence des Services et Systèmes d’Information (ASSI) pilotant le projet.

Avec pour rôles l’hébergement et la sécurisation de l’ensemble des systèmes d’information de l’Etat et la mise à disposition de capacité d’hébergement pour les acteurs semi-étatiques et ceux du secteur privé, le datacenter national vise à accompagner les réformes et projets phares du gouvernement du président Patrice Talon dans le secteur du Numérique et de la Digitalisation

C’est pourquoi la ministre Aurelie Adam Soulé Zoumarou qui a un œil à tout instant sur cette infrastruture, n’a pas manqué de souligner son importance et la nécessité de conduire les actions entrant dans le cadre de la certification et de la garantie décennale avec célérité et qualité.

Etre aux normes d’exploitation les plus exigeantes en la matière, telle est l’ambition du datacenter national qui dispose d’une certification en cours au niveau 3 de la norme ANSI/TIA 942, qui offre un accès sécurisé à l’énergie électrique, un double raccordement à la fibre optique et un protocole sécuritaire très rigoureux en matière d’incendie et de contrôle d’accès. Réellement, que ce soit de belles perspectives qui s’offrent aux acteurs du secteur des Technologies de l’Information et de la Communication.

A souligner que le ministre du Cadre de vie et du Développement Durable était là pour apprécier tout ce qui touche au plan architectural et technique de cette infrastructure.

AY

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR