Image default
Société

Grossesses en milieu scolaire : Mahougnon kakpo fait le point des 4 dernières années

Le phénomène des grossesses en milieu scolaire préoccupe le gouvernement. Face aux députés ce mardi 5 janvier 2021 à l’Assemblée nationale, le ministre des enseignements secondaire technique et de la formation professionnelle, faisant le point de l’évolution des statistiques de ces quatre dernières années. Selon Mahougnon kakpo, sur la période allant de 2016 à 2020, 9 369 cas de grossesses ont été grosso modo enregistrés dans les établissements scolaires.

Il ressort en effet des chiffres révélés par l’autorité ministérielle et rapportés par le quotidien du service public, que l’année scolaire 2016 2017 a enregistré 3045 grossesses sur 301 800 filles inscrites. Sur 288 181 filles inscrites en 2017-2018, 2 912 sont tombées enceintes. 1122 filles sont tombées grosse l’année qui a suivi et enfin, pour le compte de l’année scolaire 2019-2020, le ministère a dénombré 2290 cas de grossesses.

Le ministre s’est par ailleurs dit étonné devant cette situation. Malgré les affres de la pandémie de la Covid-19 ayant occasionné la fermeture des écoles en 2020 les élèves filles ont été nombreuses à tomber enceinte. Décidé à résorber ce phénomène, le ministre kakpo annonce des séances de sensibilisation et de vulgarisation des dispositions juridiques en vigueur. Car les auteurs de ces grossesses que sont entre autres des élèves, étudiants, artisans et enseignants encourent des sanctions aussi bien administratives que pénales.

Justin KIKI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR