Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Grosse moisson/Adhésion massive des militants FCBE au BR : Bio Tchané prend une sérieuse option pour le développement de Copargo

« Les militants à la base que je représente démissionnent du parti FCBE et rejoignent le parti Bloc Républicain. Nous pensons qu’avec ce parti, les préoccupations des populations de Copargo trouveront une place de choix dans ce gouvernement. » A déclaré le désormais Secrétaire Exécutif Communal du parti FCBE de Copargo, Fousseni Wahabou, lors d’une cérémonie de déclaration d’adhésion dans la matinée de ce dimanche 24 octobre 2021 à la maison des jeunes de la commune de Copargo.

Donc, c’est enfin acté ! Une semaine après avoir fait connaitre leurs intentions au ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, Secrétaire général national du parti du Bloc Républicain (BR) à Cotonou à savoir leur opposition à l’option du maire Ignace Ouorou, de les conduire à l’Union Progressiste (UP), et surtout leur choix de rejoindre le parti du Cheval cabré, les démissionnaires Fcbe de Copargo avec à leur tête Fousseni Wahabou, ont officialisé leur appartenance au parti des Républicains. Pour eux, c’est le meilleur choix à opérer conformément aux aspirations de leur base. Et l’invite de leur représentant est claire pour les autres qui sont allés ailleurs. « J’invite par cette occasion, nos conseillers communaux démissionnaires du parti FCBE à mieux réfléchir pour réinventer un autre choix qui tient compte des aspirations des militants à la base. Un  retour en arrière ne sera jamais synonyme de peur ni de honte car comme un enfant prodige, vous serez accueillis avec tous les honneurs qu’il faut. » A affirmé Fousseni Wahabou.

Pour ces militantes et militants démissionnaires des Forces Cauris pour un Bénin Émergents de la commune de Copargo, qui souhaitent le développement de leur commune, ne peut qu’opter pour le Bloc Républicain. Car selon eux, le Sgn Abdoulaye Bio Tchané est un grand homme qui a à cœur les préoccupations de Copargo en particulier et celles de la jeunesse.

Un retour avec une détermination sans faille

« Je voudrais dire que les militants à la base voudraient le rassurer de ce que désormais nous allons travailler à ses côtés pour implanter de façon véritable le BR dans notre commune. Nous lui garantissons une large victoire lors des prochaines élections législatives.» Telle est la déclaration de Fousseni Wahabou et sa base en rejoignant le Bloc Républicain de Abdoulaye Bio TCHANÉ pour construire Copargo. Cette déclaration de ces nouveaux membres du BR annoncent déjà les couleurs qu’ils ne viennent pas dans le parti du cheval cabré pour vendre de la moutarde. Toute chose qui prouve que le Br vient de faire une bonne moisson et peut être assuré d’avoir eu de nouveaux membres qui vont vite s’adapter aux réalités du BR et œuvrer plus pour que le parti s’ancre davantage.

Leur leitmotiv est clair : « Nous devons tous travailler pour sonner l’heure de la réconciliation des filles et fils de la commune car de cette réconciliation, les populations de Copargo en ont besoin. Elles estiment que c’est la seule et unique issue pour asseoir un véritable développement. » De quoi réjouir le patron des Républicains.

Allocution du Secrétaire Exécutif Communal du parti FCBE de Copargo

-Excellence monsieur le Ministre d’Etat, Secrétaire Exécutif National du parti Bloc Républicain ;

-Honorable Député de la 14ème circonscription électorale à l’Assemblée National ;

-Mr. Le Conseiller Technique du Ministre d’Etat ;

-Mr. Le Coordonnateur Communal du Bloc Républicain ;

-Chers élus communaux du Bloc Républicain ;

-Mesdames et messieurs les sages et têtes couronnées de la commune de Copargo ;

-Chers invités ;

Depuis l’avènement du renouveau démocratique au Bénin, la commune de Copargo s’est illustrée comme une commune de l’opposition à tous les gouvernants qui se sont succédé de Kérékou1 à Patrice TALON. Cet état  a freiné le développement de notre chère commune ainsi que la promotion de ses filles et fils. J’en veux pour preuve, le conseil communal actuel qui est majoritairement du parti FCBE ; un parti de l’opposition.

Avec l’agonie que connaît le parti FCBE tant sur le plan local que national, les conseillers communaux FCBE de Copargo ont fait le choix d’adhérer à la mouvance présidentielle à travers le parti Up. Cette décision prise unilatéralement par ces conseillers FCBE n’est pas du goût des militants à la base, les sages et les notables ainsi que les représentants des différentes instances du parti. 

Les militants que j’ai ainsi l’honneur de représenter estiment que chaque marigot a son caïman  et le caïman du marigot de la Donga est le Ministre d’Etat Abdoulaye BIO TCHANE et ce dernier est  S.E.N du Bloc Républicain. En un mot, le BR est de chez nous avant d’être national et s’il fallait faire le choix d’adhérer à la mouvance, la voie à suivre était le BR que dirige un fils de la Donga. Comme pour adhérer à cet adage du feu MUMBUTU SESSE SEKOU, « Entre un ami et un frère, le choix est clair ».

C’est pourquoi les militants à la base, les sages et notables désavouent ce choix des conseillers FCBE démissionnaires et que le choix à eux fait est inopérant.

Les militants à la base que je représente démissionnent du parti FCBE et rejoignent tous le parti FCBE et rejoignent le parti Bloc Républicain. Nous pensons qu’avec ce parti, les préoccupations des populations de Copargo trouveront une place de choix dans ce gouvernement. Car, un adage tanéka dit « Il faut avoir sa mère prêt de la marmite pour espérer prendre part au festin ».  J’invite par cette occasion nos conseillers communaux démissionnaires du parti FCBE à mieux réfléchir pour réinventer un autre choix qui tient compte des aspirations des militants à la base. Un  retour en arrière ne sera jamais synonyme de peur ni de honte car comme un enfant prodige, vous serez accueillis avec tous les honneurs qu’il faut.

-Mesdames et Messieurs ;

Je le rappelle, ceci y va de l’intérêt de la commune et il n’est jamais tard pour mieux faire. Aux anciens militants, je voudrais dire que leur famille politique s’est agrandit et que désormais nous devons travailler ensemble pour asseoir l’hégémonie  du BR dans la Donga car notre commune est la seule de la Donga qui échappe au contrôle du Bloc Républicain. Nous sommes convaincus qu’avec notre adhésion à ce parti, cet objectif sera largement atteint. Et comme notre commune recherche la paix et l’unité de ses filles et ses fils, nous plaçons notre adhésion au BR sur le signe de la recherche de la paix, de la tolérance  et de l’unité des filles et fils de la commune pour qu’ensemble nous puissions nous tenir la main dans la main pour bâtir notre cher Copargo que nous aimons tous. C’est pourquoi j’invite tous les élus communaux et de façon particulière ceux de mon nouveau parti à se joindre aux autres de la majorité du conseil communal pour se mettre ensemble pour des questions relevant de développement notre chère commune car à l’heure du bilan, aucun élu communal de cette mandature ne sera épargné.

Nous devons tous travailler pour sonner l’heure de la réconciliation des filles et fils de la commune car de cette réconciliation, les populations de Copargo en ont besoin. Elles estiment que c’est la seule et unique issue pour asseoir un véritable développement.

Les moments de conquête du pouvoir tant local que national devraient nous mettre en compétition plutôt qu’en adversité. C’est pourquoi je vous invite tous à cultiver l’amour du prochain et à abandonner cette adversité politique qui fait tant de maux à notre chère commune.

Au Secrétaire Exécutif National du Bloc Républicain, je veux nommer le Ministre d’Etat Abdoulaye BIO TCHANE, je voudrais dire que les militants à la base voudraient le rassurer de ce que désormais nous allons travailler à ses côtés pour implanter de façon véritable le BR dans notre commune. Nous lui garantissons une large victoire lors des prochaines élections législatives.

Nous profitons par la même occasion pour lui présenter nos vives et sincères condoléances suite au décès de son jeune frère le jeudi dernier. Qu’Allah dans sa bonté l’accueille dans son paradis.

Pour finir, nous tenons à dire au Ministre d’Etat ABT un  grand merci car nous avions vu un de nos fils travailler à ses côtés et cela nous rassure de ce qu’il a à cœur les préoccupations de Copargo en particulier et celles de la jeunesse. Nous voulons lui rappeler qu’une seule hirondelle ne fait pas le printemps dit-on, nous souhaitons qu’à l’instar de son Conseiller Technique, le Dr. Bédou SARE retrouver beaucoup d’autres jeunes cadres de notre commune à ses côtés.

Vive le parti du BR

Vive la comme de Copargo

Vive l’unité des filles et fils de Copargo ;

Je vous remercie. 

Copargo le dimanche 24 octobre 2021

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR